Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 09:14

 

Salut  tout le monde

Aujourd'hui,  j'ai le plaisir de vous parler de mon pays, le Vietnam, le futur tigre de l'économie du continent  Asiatique dans quelques années.

Comme tous les jeunes Vietnamiens, je suis né après la guerre contre les américains. Je connais la guerre à travers les films, les histoires de mes grands-parents, de mes parents. C'est un des  moments incroyables dans l'histoire de mon pays. A ce moment-là, tout le monde s'est solidarisé pour surmonter les difficultés de la vie. J'aime bien Ho Chi Minh (premier ministre du Vietnam) qui nous a amenés à l'indépendance en 1945. Mes parents sont tous communistes, ils admirent et sont fiers du communisme. Mais, selon moi il existe de nombreux très graves problèmes politiques comme la corruption car le communisme est toujours stable. Il faut la changer de temps en temps  pour l'améliorer et avoir un meilleur système politique.

Le Vietnam actuellement est en train de se développer, le taux de développement est toujours de plus de 8% par an. Les gouvernements envisagent que le Vietnam devienne un pays développé dans 12 ans. En tant que membre de l'OMC (depuis 2006) de l'ASEAN et de l'APEC, le Vietnam a signé de nombreux accords concernant  la concrétisation des engagements économiques et commerciaux avec ces organisations.  Nous croyons que le Vietnam  va passer dans le palmarès des pays qui sont en train de se développer comme la Thailande ... dans une courte période même si maintenant le GDP du Vietnam est très bas (vers 800 USD).

A côté de la situation de l'économie, les Vietnamiens sont aussi très fiers de leur gastronomie. En effet, selon une enquête d'un journal international, notre alimentation est une de celles des cuisines les plus aimées dans le monde. Le "PHO" est très populaire au Vietnam. Ma famille le prend une fois par semaine. Par contre le Vietnam n'a pas une bonne stratégie pour la lancer au niveau mondial.

En ce qui concerne le sport, le Vietnam est un des pays qui possède de très mauvaises infrastructures. Au niveau du sport de spécialité, le gouvernement a investi beaucoup dans le sport. Par contre, l'équipe nationale de football n'est jamais entrée dans la coupe du monde. Aux Jeux Olympiques, nous ne gagnons jamais de médaille d'or dans aucune discipline.  Au niveau du sport normal, nous adorons le football et le volley-ball. Il y a des matchs le week-end.

En tant que Vietnamien, je vais retourner au Vietnam quand j'aurai terminé mes études à l'étranger pour le consacrer.

En conclusion, vous tous êtes bienvenus au Vietnam !

Le Minh

 

 

De toutes les choses qu'on peut dire au sujet du Canada (sur le canada), la chose la plus importante est que c'est un pays chanceux. C'est un pays doué pour ses riches ressources naturelles, un peuple très diversifié et un gouvernement assez compétent et stable pour prendre les bonnes décisions de temps en temps. Comme tous les pays du monde, le Canada a ses propres problèmes. La sécurité sociale n'est pas toujours la meilleure et le coût d'entrée à université est très cher, mais si on fait une comparaison des problèmes du Canada avec les problèmes des autres pays du monde, les problèmes du Canada restent secondaires.

J'aime les canadiens. Pour la plupart - car il y en a toujours qui doivent être différents - les canadiens sont amicaux et ils acceptent les étrangers heureusement.

J'adore le paysage de nord du Canada.   La terre est toute couverte de lacs. Les lacs sont reliés par les rivières qui serpentent entre les vertes forêts denses. Les espaces sont si grands qu'on se sent seul au monde.

Mais, il y a aussi des choses au Canada qui me dérangent. Les banlieues se ressemblent toutes. Quartier après quartier, les maisons ont  toutes le même style que le quartier d'avant. Chaque centre commercial a les mêmes magasins dans exactement les mêmes bâtiments. Le pays a échangé sa créativité pour les coûts les plus bas. Le résultat est un pays ennuyant qui ne change presque pas d'une côte à l'autre.

Encore, ma plainte semble vraiment petite quand on pense à toutes les guerres et crises qui se passent autour du monde. Donc comme j'ai dit au début, le Canada n'est pas un pays parfait mais un pays vraiment chanceux.

Ludwik

J'aime beaucoup La République Tchèque. Mais chaque pays a ses problèmes. Après « La Révolution de Velours » il y a eu des problèmes avec par exemple les propriétés. Avant La Révolution de Velours toute propriété était à tout le monde. Mais après La Révolution de Velours jusqu'à aujourd'hui il est nécessaire de les rendre. Ce signifie beaucoup de procès. Je n?aime pas ça. L'histoire est importante pour les Tchèques. Les problèmes d'aujourd'hui sont par ex. la politique. Le parti qui est à gauche et le parti qui est à droite sont  à égalité. Mais la politique n'est pas intéressante.

En République Tchèque il y a beaucoup de concerts que j'aime. A Prague il y a assez  d'occasions pour les jeunes gens. Je pense aux occasions de travailler, de s'amuser etc. C'est pire dans les autres régions de République Tchèque. J'aime beaucoup la nature. J'habite à la campagne. Elle est très importante pour moi. Surtout quand je suis fatiguée de la ville, des transports etc.

Je pense que La République Tchèque est un très beau pays pour vivre. Il n'y a pas de terroristes, pas d'ouragan, pas de tremblement de terre, (pas de Georg Busch  :)  ) etc. Le climat est sympa. En été il fait assez chaud pour nager, en hiver il fait assez froid pour faire du ski.

Donc je ne veux pas habiter ailleurs  :)

Veronika

 

LISEZ LE REGARD PERSONNEL QUE PORTENT LES ETUDIANTS SUR LEURS PAYS : LE BRESIL ET L'ARGENTINE, L'ESPAGNE ET L'ALLEMAGNE OU ENCORE LE VENEZUELA

LAISSEZ VOS OPINIONS EN COMMENTAIRES SVP !!!

Ca fait toujours plaisir de lire vos réactions !

 

 

Repost 0
Published by Ludwik, Veronika, Le Minh - dans Clichés-Stéréotypes
commenter cet article
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 08:18

 

Je crois que l'Argentine est un pays très intéressant. Peut-être pas par son histoire, mais pour ses paysages et pour le style de vie de ses habitants. En Argentine on peut trouver toutes sortes de paysages. Il y a des montagnes à l'ouest, où on trouve les stations de ski. Il y a des plages sur la côte est. Au nord, on peut trouver aussi les cascades del Iguazu dans la forêt

La capitale du pays, Buenos Aires, est très jolie et intéressante. Il y a beaucoup d’activités culturelles à faire. C'est la capitale du Tango. La vie nocturne dans cette cité est très amusante. On peut sortir tous les jours de la semaine. Les discos ouvrent à deux heures du matin et on peut rester jusqu'à sept heures du matin. La, les jeunes boivent de la bière et du fernet. Ils écoutent de la musique électronique, du rock et de la cumbia, mais pas de Tango. Danser et écouter le Tango est une activité plus populaire pour certaines vieilles personnes.  Il y a aussi une boisson très populaire qui s'appelle "Mate". Beaucoup de gens en boivent, ils sont un peu sous dépendance.

Le week-end, l'activité principale est le football. Après avoir joué au football avec des amis, tous les hommes regardent le football à la maison. Généralement, ça crée quelques problèmes entre les hommes et les femmes. En Argentine, heureusement, on mange beaucoup de viande. Tous les week-ends les familles se rassemblent pour déjeuner un "asado".

La situation politique et économique n'est pas très bonne. Il y a beaucoup de politiciens qui sont corrompus et violents. Le président est plus ou mois un dictateur, et le principal candidat pour la prochaine présidence, sa femme, n'est pas mieux.

Pablo

 

Je pense que mon pays, le Brésil, est un pays très grand qui a beaucoup beaucoup de cultures différentes. Chaque région à sa particularité: ses coutumes, ses façons de parler le portugais, ses plats typiques... Et l'ensemble de tout ça forme le Brésil.

En ce qui concerne l'économie, je pense que le Brésil cherche un chemin correct, mais il ne l'a pas encore trouvé. L'économie est stable, mais il y a encore beaucoup à faire. Il y a une grande partie du pays qui n'est pas très industrialisée ou n'est pas industrialisée du tout.

Du côté politique, il y a beaucoup de corruption. Je pense qu'il faut faire une réforme politique et la loi doit être plus dure avec les politiciens corrompus. Il y a peu de brésiliens qui sont très riches. Mais la majorité du pays est pauvre. Il y a beaucoup de gens misérables.

Les brésiliens aiment beaucoup faire la fête. Mais à mon avis, c'est une façon très efficace pour le gouvernement de faire que les gens oublient les grands problèmes qui existent dans le pays.

Rafaël  

 

 

Le Brésil, un pays pluriel

Il y a des personnes qui l’aiment et d’autres qui ne le connaissent pas du tout. Voilà: au Brésil, il y en a pour tous les goûts. C’est avec cette phrase que je commence à dire ce que je pense de mon pays.

Le Brésil est reconnu pour sa diversité naturelle et culturelle et c'est facile de voir simplement en un regard sur une carte du monde : il est très grand. Mais, le mieux est de parler avec un brésilien qui a déjà étudié un petit peu << et, malheureusement, c'est la chose la plus difficile >> et d’essayer de découvrir les lignes de sa pensée. C'est superbe ! Il y a beaucoup d'influences de toutes les parties du monde, mais, comme l'hydrogène et l'oxygène ensemble forment une chose avec d'autres caractéristiques, ils ont leur propre personnalité.

Peut-être leurs priorités sont dangereusement délimitées par l'alliance entre la joie et la volonté de s'unir mais c'est exactement ce qui eux les rend curieux et amicaux. C'est un couteau à deux faces.

Au Brésil, on peut nager, jouer, bouger, étudier, méditer, travailler, sortir le soir, chanter… parce qu'il ne nous manque pas de bons lieux pour faire du sport avec un climat approprié, des écrivains intelligents - qui ont publié des livres très agréables et importants comme par exemple Morte e Vida Severina qui a changé toute une manière de vivre - des philosophies et des religions multiples, des musiciens... Aussi, malheureusement, il y a beaucoup de personnes qui ont besoin d’éducation etc. << le travail ne manque pas >>.

Pour tout ce que j'ai dit, il est facile de percevoir que le Brésil est le pays qui vous donnera ce dont vous avez besoin. Ainsi, nous pouvons dire: ou vous l'aimez ... ou vous ne savez pas ce que vous voulez. Le Brésil est le pays le plus multiple possible.

André

 

 

LISEZ LE REGARD PERSONNEL QUE PORTENT LES ETUDIANTS SUR LEURS PAYS : LE CANADA, LE VIETNAM, LA REP. TCHEQUE, L’ESPAGNE, L’ALLEMAGNE OU LE VENEZUELA

LAISSEZ VOS OPINIONS EN COMMENTAIRES SVP !!!

Ca fait toujours plaisir de lire vos réactions !

 

Repost 0
Published by Rafael, André, Pablo - dans Clichés-Stéréotypes
commenter cet article
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 08:16

Il y a eu un temps où je croyais que l'Allemagne  était un pays trop petit et ordinaire.

Pourtant, aujourd'hui je crois différemment. Même si l'Allemagne ne possède pas les attractions les plus étonnantes, on trouve toujours et partout des endroits jolis et des traditions aimables.  Par exemple les vieilles villes, les forteresses et les fêtes du vin parlent de la culture allemande. En plus j'approuve la ponctualité et un sens plus fort pour la protection de l'environnement. Ainsi, nous séparons nos déchets innombrablement : on trouve une benne à ordures pour le papier, pour le verre, pour les déchets organiques etc.

Toutefois je ne suis pas d'accord avec toute la mentalité des Allemands. Beaucoup de gens se lamentent beaucoup, n'importe où, n'importe quand.  D'une part comme exemple on ne fait pas assez d'enfants, d'autre part les gens se plaignent quand les enfants font trop de bruit dans la rue. Alors, je pense que nous nous infligeons à nous-mêmes une vie dure.

En parlant des gens qui se plaignent tout le temps... moi, je n'aime pas la cuisine allemande excepté le pain. On en trouve des sortes très variées. En conséquence, si un jour je préférais terminer mes études je ferais un apprentissage comme boulangère :) C'est ce que j'aime le plus en Allemagne. On a toutes les possibilités.

Mareike

 

 

À première vue, l'Espagne peut être appelé le pays de la fête, du soleil et l'alcool, mais c'est aussi vrai. En fait, ses principaux attraits touristiques sont ses plages, parce que c'est un pays avec beaucoup de côtes et il est très exposé au soleil et avec un climat tempéré.

En plus, nous avons des horaires très flexibles ; d'autant plus que la sortie le soir se termine normalement quand le soleil se lève le lendemain. Autre avantage de nos horaires est que les magasins restent ouverts plus longtemps et ils ferment plus tard. Cependant, nous ne pouvons pas présumer de notre ponctualité ni de parler avec calme, au contraire nous sommes connus pour crier et parler très vite.

L'Espagne peut aussi se vanter d’être le berceau de personnages intéressants comme le docteur Ramon y Cajal, le philosophe Ortega-i-Gasset ou l'écrivain Cervantes.

Il reste à dire que nous aimons notre pays et notre culture; chaque pays a des choses qui le rendent unique et, dans le cas de l'Espagne, ce sont le bonheur, l’hospitalité et aussi la lutte et l'effort de notre société travailleuse à mettre notre pays dans  un système économique européen trop fort pour notre monnaie.

D'autre part nous pouvons jouir d'avantages très importantes comme l'assurance médicale, en fait beaucoup d'immigrants qui arrivent en Espagne y ont droit aussi , puisque  c'est un service public minimum pour tous qui ne peut être refusé à personne. En fait, il y a beaucoup de personnes qui sont arrivées en Espagne parce que les opérations sont moins chères.

En définitive, je peux me sentir fière d'être espagnole, bien qu’il faille encore améliorer des choses. 

Rosalia

 

Ce que j'aime le plus en Espagne c'est le climat, parce qu'on a un hiver très doux, il y a beaucoup de jours de soleil et il ne pleut presque jamais. En plus, les jours sont longs et on peut rester à l'extérieur pendant longtemps. Une autre chose que j'aime aussi c'est la nourriture; elle est très variée et très bonne pour la santé. Deux exemples clairs sont le gazpacho et l'huile d'olive.

D'autre part, j'aime bien les horaires espagnols. On se lève à la même heure mais on déjeune plus tard (de 14h à 15h) et on prend le dîner aussi plus tard (de 21h à 22h). C’est pour ça qu'on peut faire plus de choses en une journée. On sort plus tard que les autres européens et on peut faire la fête jusqu' à l'aube, c'est superbe !

Ce que je n’'aime pas des espagnols c’est que normalement on est jamais à l'heure aux rendez-vous. La ponctualité c'est un mot qui n'existe pas dans le lexique espagnol. Moi, je n'aime pas non plus qu'on fasse beaucoup de bruit quand on parle normalement  et on peut déranger nos voisins.

Javier

 

L'Espagne est un pays diverse, avec différentes langues et cultures. Elle est entourée de côtes et c'est pour ça qu'elle a le climat  Méditerranéen près de la mer, et continental au centre, près de la capitale : Madrid. L'Espagne est une région qui a beaucoup d'histoire et c'est pour ça que le tourisme, ainsi que le bâtiment, est le moteur de l'économie.

Dans mon pays, il y a des choses que j'aime et aussi que je déteste. Pour commencer, je trouve que c'est un pays très divers. Par exemple il y a certaines langues officielles, le catalan, le gallego, l'espagnol et l'euskera. Mais la diversité a aussi un problème, et c'est la rivalité entre chaque région et l'indépendantisme. C'est non seulement un problème politique mais aussi social. Une autre chose que je n'aime pas est, peut être, le manque de culture chez les jeunes. L'amélioration de l'économie ces dernières années a fait que les gens ne se préoccupent pas de leur futur.

Mais il y a aussi beaucoup de choses que j'aime dans mon pays. Si tu veux sortir la nuit ou faire quelque chose avec tes amis, tu peux être hors de ton maison jusqu'à très tard, en fait, les horaires sont autre chose de bien en Espagne, et tu peux aussi boire ou être avec tes amis dans la rue, hors des bars ou des pubs jusqu’au lever du jour (=jusqu’à l’aube).

Nacho

 

LISEZ LE REGARD PERSONNEL QUE PORTENT LES ETUDIANTS SUR LEUR PAYS, QUE CE SOIT LE BRESIL, L’ARGENTINE, LA REPUBLIQUE TCHEQUE, LE CANADA, LE VIETNAM OU LE VENEZUELA…

LAISSEZ VOS OPINIONS EN COMMENTAIRES SVP !!!

Ca fait toujours plaisir de lire vos réactions !

 

Repost 0
Published by Rosalia, Javier, Nacho, Mareike - dans Clichés-Stéréotypes
commenter cet article
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 07:27

 

Le Venezuela est un pays très divers. Je le trouve intéressant parce qu'il  y a un grand mélange de cultures. J'aime son climat parce qu'il ne change pas beaucoup pendant l'année, et il y a seulement deux saisons, une saison sèche et une saison humide et pour ça j'aime aussi aller toute l’année à la plage. J'aime aussi que les personnes soient très ouvertes, très contentes, de bonne humeur, généreuses et qu'ils aiment faire la fête. J'aime aussi les paysages. Il y a des déserts, des plages, la forêt tropicale, des campagnes, des montagnes, etc. J'aime aussi que presque tout soit bon marché.

Mais il y a aussi des choses que je n'aime pas comme: l'insécurité, la corruption et qu'il y a beaucoup de problèmes à cause du système politique qui ne fonctionne pas. Je déteste aussi que les personnes soient ignorantes et qu’elles se contentent de ce qu'elles reçoivent et aussi qu’ils ne veulent pas travailler. Je déteste aussi que mon président ait rendu mon pays en un si mauvais état. J’espère que nous pouvons sortir de sa révolution bolivarienne rapidement. Je n'aime pas aussi qu'il y ait beaucoup d'ordures dans la rue. Mais je crois qu'avec une bonne direction tout peut être arrangé.

Jonathan Rivas

 

A mon avis, le Venezuela est un pays qui a beaucoup de facettes et différentes réalités. C'est un pays de contrastes et des inégalités donc, on peut y trouver la richesse et la pauvreté l'une à côté de l'autre. D'ailleurs, quelle que soit la situation économique, on trouve les gens très chaleureux et amicaux. Selon moi, ça c'est une façon de démontrer ce que j'aime le plus: la joie de vivre et l'espoir de que va tous réussir et améliorer, mais il faut travailler de plus en plus.

Je crois que le Venezuela a un manque d'éducation à grande échelle, ce qui ne donne pas la possibilité de se développer comme dans les années 70's ou 80's. Il faudrait changer de politiques sociales et transformer profondément la pensée du peuple. Puisque c'est un état paternaliste, les gens comptent tout le temps sur l'aide du gouvernement et cela doit changer.

Le Venezuela est aussi un pays très beau à visiter, on peut y découvrir des monuments naturels et des activités également sympas. Les soirées sont amusantes et les gens sont prêts à aider quelqu’un qui a des problèmes.

Gonzalo Tovar

 

J'aime bien le fait que les Vénézuéliens soient  très gentils avec tout le monde, sans discrimination. Ca n’a pas d’importance si la personne est riche ou pauvre, si elle est d'Amérique, d'Europe, d'Afrique ou de quelque autre continent. On peut tout le temps donner un sourire à quelqu'un.

J'aime aussi nos plages. Je crois qu'elles sont incroyables et magnifiques. On peut y aller toujours sans problème, et ça, c'est vraiment super ! Ce que Je n'aime pas dans mon pays c'est qu'il y a beaucoup de problèmes à cause de la politique. Il y a beaucoup d'insécurité et des gens qui sont conformistes.

Sonia Contreras

LISEZ LE REGARD PERSONNEL QUE PORTENT LES ETUDIANTS SUR LEUR PAYS, QUE CE SOIT LE BRESIL, L’ARGENTINE, L’ESPAGNE, L’ALLEMAGNE, LE CANADA, LA REP. TCHEQUE OU LE VIETNAM...

LAISSEZ VOS OPINIONS EN COMMENTAIRES SVP !!!

Ca fait toujours plaisir de lire vos réactions !

 

 

Repost 0
Published by Sonia, Jonathan, Gonzalo - dans Clichés-Stéréotypes
commenter cet article
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 13:30

Il y a cinq ans, en juillet 2002, je suis allée en Italie. Je n'étais jamais allée en Europe et j'étais très excitée. Je n'avais jamais voyagé sans mes parents et j'avais besoin d'être responsable. J'avais toujours voulu aller en Italie parce que j'aimais la cuisine, la langue, les gens, etc. et le voyage a été très amusant.

Je suis allée pour étudier l'Histoire de l'Art, un cours que je devais prendre au lycée. Je suis allée à Venise, Rome, Lucca, Pisa, Siena, San Gimignano, mais je suis restée plus de temps à Florence, où j'ai pris des cours. Il y avait beaucoup de lieux très jolis et intéressants. La professeur parlait très bien et elle donnait le cours d'une manière très amusante. Je voudrais y retourner et que Alejandra, Tytti, Isabella et les autres puissent venir avec moi. Ma mère aime l'Art et je souhaiterais qu'elle vienne en Europe et que nous allions aux musées.

Je pense que mon voyage en Italie a été très important parce que j'ai beaucoup appris. J'ai appris des choses sur l'Art, une autre langue, j'ai connu des gens, des lieux, etc. Mais le plus important c'est que j'ai appris à être plus indépendante et depuis ce voyage je donne plus de valeur à ma famille, les choses que j'ai à Monterrey, mon pays, ma langue, etc. J'ai connu plus de choses sur moi-même et maintenant je pense que les personnes reviennent meilleures après un voyage, parce qu'elles doivent êtreen paix avec elles-mêmes pour pouvoir être sans leur famille et leurs amis longtemps. J'espère que le séjour en France aura les mêmes effets.


Dimanche matin je suis partie en train à Turin. J'y suis allée avec Tytti et Ale. Nous avons mangé de la pizza et de la glace. Après, nous nous sommes promenées dans le centre de la ville et pendant la nuit nous nous sommes perdues. C'était drôle mais aussi stressant parce qu'il n'y avait pas beaucoup de personnes. Finalement, nous avons trouvé un McDonald's et nous y avons mangé. Le jour suivant nous nous sommes promenées dans le centre et nous avons marché beaucoup.

 

Mardi, nous sommes allées avec Jorge, un ami mexicain, à Prague. Mercredi nous avons rencontré Luis (un ami chilien qui étudie à l'Insa aussi) et nous avons fait du tourisme. Nous sommes restés là-bas jusqu' à samedi et nous sommes allés à Vienne. Vienne a été la ville la plus jolie que nous avons visitée. Luis est parti dimanche soir parce qu' il allait voyager avec sa famille. Mercredi c'était l'anniversaire d' Ale et nous sommes allés à Budapest. Nous avons rencontré Isabella et nous sommes allés à un chateau et à un restaurant pour fêter l'anniversaire d' Ale. Vendredi a été très sympa parce que nous avons loué des vélos pour connaître une île entre Buda et Pest. Il y avait longtemps que je n'avais pas fait ça. Jorge est parti ce jour-là et Tytti, Ale, Isa et moi avons dîné dans un lieu très sympa parce que c'était notre dernier jour à Budapest et nous avons voulu manger mais les jours précédents c'était plein.

Samedi nous devions prendre un avion pour arriver à Milan pour visiter une autre amie mexicaine mais l'avion était en retard et nous avons dû attendre 4 heures et demie. Nous sommes arrivées à Milan à 20 heures et nous sommes allées chez Julia. Tytti, Ale et Isa sont parties dimanche matin parce qu'elles avaient des cours. Je suis restée avec Julia pour connaître Milan. Nous sommes allées au marché annuel des fleurs. C'était très joli. Nous avons mangé de la pizza dans un parc. Nous avons visité le Duomo et le "Castello Sforcesco". Après, nous sommes retournées chez Julia et nous avons dîné avec ses colocataires. Lundi matin je suis partie et je suis arrivée à l'Insa à 13 heures, à temps pour déjeuner. Le voyage a été très amusant mais aussi très fatigant. Nous avons mangé beaucoup et nous avons connu beaucoup de lieux intéressants.

(Martha, mexicaine)


Nous avions deux semaines de vacances de Pâques et je suis partie en voyage avec Martha et Alejandra.

La première destination était Turin en Italie où nous sommes allées en train. Nous y sommes restées deux jours et toutes des deux journées nous nous sommes promenées beaucoup. Il y a beacoup de places et d'immeubles vieux. Nous sommes allées au musée de ciné qui était très intéressant et drôle. Nous avons mangé beaucoup de glace italienne, gelati.

Ensuite nous avons pris un avion à Prague en Tchequie. Tout est moins cher à Prague en particulier le bière que j'aime bien. Nous avons mangé très bien et beaucoup à Prague, trop peut-être. Nous avons visité le château de Prague et aussi quelques églises. Il y avait beaucoup de petits kiosques où on a vendu des bijoux et des souvenirs. J'ai acheté des pendants d'oreille, un collier et un bracelet, qui sont tout en bois.

Nous sommes restées à Prague trois jours et ensuite nous avons voyagé en train en Autriche à Vienne pour quatre jours. J'y avais été avec ma soeur il y a deux étés mais j'ai voulu y aller encore parce que j'aime Vienne. C'est très joli et merveilleux. Les immeubles sont blancs ou clairs et il y a beaucoup de vert. Je suis allée au musée de Sissi qui était l'impératrice d'Autriche-Hongrie 1854-1898. Je suis allée aussi au musée des chevaux lipizzans et autour des écuries. Je pense que les lipizzans sont les chevaux les plus manifiques. 

La destination prochaine était la Hongie, Budapest où nous sommes restées pour trois jours. Il y avait aussi des églises et des immeubles vieux et nous avons fait un tour dans le Parlement qui est le troisième plus grand Parlement dans le monde. Nous avons mangé chaque soir dans un restaurant chic et le premier soir nous avons célébré l'anniversaire d'Ale. Nous avons vu un ballet d' "Autant en emporte le vent" qui était bon mais je ne l'aime pas beaucoup.

Notre dernière destination était Milan. Nous aurions dû partir de Budapest à 13 heures mais notre vol était 4,5 heures en retard. Donc nous sommes arrivées à Milan à 21 heures et nous avons eu un train à six heures le lendemain matin. Notre plan était promener pendant l'après-midi et le soir mais ca ne s'est pas passé. Nous avons vu seulement quelques immeubles et l'église dans la nuit.

Nous sommes arrivées à Lyon très fatiguées mais heureuses. Le voyage était super et maintenant nous connaissons beaucoup d'autres pays. Et nous avons les estomacs gros qui nous le rappellent.

(Tytti, finlandaise)


Mes Vacances

Le 2 avril commencaient mes vacances et mon voyage en Europe. J’ai pris le bus à La Gare Routière de Perrache, à Lyon. Ma première destination était Amsterdam et je suis arrivé l'après-midi. J'étais hébergé dans une auberge de jeunesse catholique. Là-bas, j’ai fait la connaissance d'autres garçons qui voyageaient tous seuls comme moi, un garçon des Etats-Unis, un garçon de Corée du Sud  et un garçon du Brésil. Avec eux, nous sommes allés nous promener aux 4 coins d’Amsterdam.

Ensuite, le jour d'après, ma deuxième destination était Berlin, où j’ai visité le Port de Brandenburg, le Mur, et le Reichstag. Ma dernière destination était Prague, où j'étais hébergé dans une hostel qui avait un bar où j’ai connu des personnes de Slovaquie, d’Italie, et d’Irlande. J’ai dû parler en anglais, parce que presque tout le monde parlait anglais et c'était comme une langue commune entre toutes les personnes que j’ai connues.

(Marcos Fuentes, Chili)

Repost 0
Published by collectif - dans Journal de voyage
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 01:13

 

LE SUICIDE EN FINLANDE

Le suicide est un problème connu en Finlande. Pourtant selon une statistique internationale en Hongrie c'est là qu'il y a le plus de suicides par rapport au nombre d'habitants. Les suivants sont la Finlande, Le Danemark et l'Autriche.

En Finlande il y a environ 28 suicides pour 100 000 habitants annuellement et il y a dix fois plus de tentatives de suicide. Environ dix pour cent des habitants ont des pensées sérieuses chaque année, malgré tout seulement une petit partie tente un suicide en réalité. Un cinquième est fait par des femmes et quatre cinquièmes par des hommes, particulièrement des hommes jeunes.

La plupart des suicides est fait à cause de l'abus d'alcool et fréquemment parce qu'ils sont en état d'ébriété. Plus de 90 % ont des problèmes mentaux, dans la plupart des cas c'est la dépression. Aussi du fait de crises différentes : les changements de l'estime de soi, des divorces ou des décès par exemple.

Le nombre de suicides est lié à l'instabilité économique puisque pendant la récession les suicides se sont multipliés. En Finlande, les suicide ont augmenté pendant toute l'indépendance jusqu'en 1990. C'était l'année la plus sombre, à raison de 1520 suicides. Dès 1990 le nombre a baissé et en 2005 il y avait "seulement" 994 suicides.

 

Le Suicide... 

Repères : Le suicide dans le monde :
- Un million de suicides par an.
- Le taux de suicide des plus de 75 ans est presque trois fois plus élevé que chez les 15-24 ans.
- Les pays où l'on se suicide le plus : 1. les pays de l'ex-Union soviétique (Russie, Lituanie, Lettonie...), 2. Hongrie, 3. Sri Lanka, 4. Japon, 5. Finlande, 6. Suisse.
- Les pays on l'on se suicide le moins : 1. Koweït, 2. Mexique, 3. Colombie.

Le suicide en France :
- Taux de suicide : 20,7 (pour 100 000), cinquième pays d'Europe.
- 5,4 % des suicidés (589 morts en 2002) ont entre 15 et 24 ans.
- Il y a 2 fois plus de morts par suicide (11 000) que par accident de la circulation (4 989).
Parmi les suicidés, on compte plus d'hommes que de femmes, plus de veufs et de célibataires que d'hommes mariés. Les hommes ont recours à des moyens plus violents (armes à feu, corde) que les femmes (poison, noyade). On se suicide plus dans les villages que dans les villes, le lundi que les autres jours, au printemps et en été qu'en hiver et sept fois plus en prison.

Source : OMS (Organisation mondiale de la santé).

 

A LIRE sur l'exclusion en Finlande et le suicide au travail en France

 

 


 

Le Brésil est un pays qui a beaucoup de problèmes... la plupart sont sociaux.

 

 

 

Le principal problème est l'inégalité sociale, cela veut dire qu'il y a beaucoup de gens qui ne gagnent pas assez d'argent, et une petite partie de la population qui gagne beaucoup d'argent.

On peut considérer que ce problème a ses origines lors de la colonisation par les portugais, à partir du 16ème siècle. A cette époque-là, les portugais n'étaient au Brésil que pour exploiter les richesses naturelles, pendant que les Etats-Unis étaient colonisés par les anglais de façon différente.

A cause de ce type de colonisation, aujourd'hui on a beaucoup de problèmes concernant la politique et ses conséquences sociales. La famine, la corruption et la criminalité sont les plus grands problèmes brésiliens.

Un autre problème du Brésil est le déboisement de la forêt amazonienne et aussi de la forêt atlantique. Ces déboisements sont causés par la nécessité d'exploitation et d'urbanisation.

 

 

 

 

 

 A ECOUTER (début et fin) : reportage au Brésil sur le mouvement des paysans sans terre qui regroupe aujourd’hui 200 000 familles.

  

 


 

 

Un triste épisode de l'Histoire du Chili

C'était l’année 1973 et la République du Chili souffrait beaucoup de changements sociaux et politiques depuis l’arrivée du Président Salvador Allende en 1970.

L'application de la politique du Président Allende était difficile parce qu'il n’avait pas les 50 % de votes, ceci dû au fait que dans les années 70 il n’y avait pas de deuxième tour, donc il a été élu avec 30% des votes, mais le problème le plus important était qu'il était socialiste et tout le monde au Chili savait ce que cela représentait : beaucoup de changements.

La première année de mandat a été bonne, mais la révolution socialiste demandait la nationalisation des ressources naturelles et des entreprises. Tout ça a produit des problèmes avec d'autres pays dont les citoyens avaient investis au Chili, comme les Etats-Unis.

Donc, les Etats-Unis, avec leur agence d’intelligence (CIA), ont appelé tous ses citoyens qui avaient des entreprises au Chili à aider à conduire la faillite économique du Chili, de façon que le gouvernement d’Allende échoue. C’était aussi l'époque de la guerre froide et un gouvernement socialiste en Amérique Latine était considéré comme un allié de la Russie.

La mauvaise gestion économique et l’embargo économique des Etats-Unis ont conduit au désapprovisionnement de biens, à l'inflation, et à l'agitation sociale. L’éducation et la santé ont été rendues gratuites pour tous. Le gouvernement d’Allende a continué la prise en main des entreprises et les chefs sont devenus des membres du Parti Socialiste du Chili, lesquels souvent ne savaient pas la façon de gérer une entreprise. Les membres du Parti Socialiste ont eu des avantages spéciaux pour obtenir des biens comme la nourriture.

Le désordre social augmentait, il y avait des groupes d’extrême gauche qui s'attendaient à un coup d’état et voulaient défendre le gouvernement, aidés par la Russie... tandis que des  groupes d’extrême droite qui voulaient revenir à la démocratie étaient aidés économiquement par les Etats-Unis.

Finalement, le jour du 11 septembre 1973, le Général Augusto Pinochet, chef des Forces Armées a fait un coup d’état qui a mis fin au gouvernement d’Allende. Ensuite Pinochet a conduit une dictature de 17 ans, où les libertés ont été réduites, et qui a assassiné presque 3000 chiliens partisans de l'ex Président Allende.

Marcos Fuentes

 

 

Ecoutez une EMISSION DE RADIO consacrée au 11 SEPTEMBRE 1973...

Cliquez ICI pour écouter "Valparaiso", une chanson sur le même sujet.

Révisez les temps du passé et l'accord du Participe Passé

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Fernando, Tytti et Marcos - dans RésistanceS
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 00:35

 

COMPREHENSION ORALE sur le thème de l'eau  :

 

 

 En complément : chanson sur l'écologie + exercice ICI :

 "RESPIRE" de Mickey 3D

 

Le film que nous avons regardé parle de la relation entre la démographie, l'emploi, la ville et l'eau potable. Un des thèmes principaux c'est les mégapoles, les villes qui ont plus d'un million d'habitants. Malgré les problèmes dans les grandes villes, la moitié de la population croit qu'on y trouve de la nourriture, de l'emploi, des meilleures conditions de vie et de l'espoir. Un exemple de ça c'est Mexico, la capitale de Mexique. A Mexico, l'eau des lacs et des autres sources est insuffisante donc il faut pomper l'eau des nappes phréatiques, dont l'exploitation est au maximum. L'Asie, Bangkok spécifiquement, est un autre bon exemple. Nous y trouvons la pollution de l'eau, du pompage des nappes phréatiques, qui provoque la fragilisation de la surface et l'affaisement de la ville. Un autre problème c'est aussi la construction de rues sur d'anciens canaux et à cause de ça, il y a une mauvaise évacuation de l'eau et des inondations. La Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Laos, le Népal et le Bhoutan ont des problèmes d'accés à l'eau saine parce qu'on y utilise des eaux des rivières non traitées. Le film a donné d'autres détails mais ça c'est l'idée principale. Les grandes villes ont beaucoup de problèmes et elles grandissent de plus en plus. Plus de personnes veulent habiter dans les villes, ça ne va pas changer, car ça devient un cycle. Il faut être plus conscients.  

 

Aujourd'hui, plus d'un milliard
de personnes n'ont pas accès
à l'eau potable.

L'EAU NON POTABLE est la première cause de mortalité
dans le monde.

Chaque minute, 15 personnes meurent victimes de maladies liées à une eau insalubre.

Votre goutte d'eau,
c'est une voix

en plus !
Je signe la pétition

  

Une mégapole est un groupe de villes où il y a une forte densité de population. Le problème concernant la pénurie de l'eau potable est grand dans les villes avec un grand nombre d'habitants.

En Asie, il y a 153 villes avec plus d'un million d'habitants. L'Afrique en a 34, l'Amérique du nord 48, l'Europe 50 et l'Amérique du sud 38.

Pour la moitié de la population qui habite dans ces grandes villes, la ville est synonyme de nourriture, d'emploi et d'espoir.

Un exemple d'une grande ville qui a beaucoup de problèmes avec l'eau est la capitale du Mexique, Mexico. Cette ville a 18 million d'habitants et concentre 45% de l'activité économique du pays. Puisque l'exploitation des nappes phréatiques est au maximum, le pompage de l'eau se situe sur le Rio Cutzamala. Un autre fleuve qui représente un problème est le Rio Amacuzac, qui est beaucoup utilisé pour l'irrigation des plantations près de la ville et pour le tourisme. À cause de cela, il y a une tension sur l'eau et des risques de pénurie.

Un autre exemple est la ville de Bangkok, capitale de la Thailande. Son principal problème est sa croissance, qui oblige un pompage des nappes.

En général, la qualité des eaux en Asie est préoccupant. En Chine, en Inde et en Indonésie, entre 25 et 50% de la population a accès à l'eau saine. Au Laos, Népal et Bhoutan, ce pourcentage est de 50 - 65%.

Repost 0
Published by Fernando, Martha - dans Sciences et environnement
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 00:34
LES 10 COMMANDEMENTS DU WEBMASTER (Hector, Chili) 
  1. Tu aimeras les <DIV> sur toutes les autres étiquettes.
  2. Tu n'useras pas du <BR> en vain.
  3. Tu vérifieras toujours ton code avec W3C.
  4. Tu honoreras le XHTML et CSS.
  5. Tu n'utiliseras pas de planches dans le "maquetation principal".
  6. Tu n'utiliseras pas l'etiquette <FONT> dans le code.
  7. Tu ne feras pas de "copié & collés" des autres pages.
  8. Tu ne programmeras pas seulement pour "Internet Explorer".
  9. Tu ne téléchargeras pas par l'emule de semelles de TemplateMaster.
  10. Tu ne convoiteras pas le Web 2.0

 

LES 10 COMMANDEMENTS DE L'ENVIRONNEMENTALISTE (Cristina, Chili)
  1. Tu choisiras des logements dessinés pour profiter d'une énergie
  2. Tu construiras et réformeras des matériels écologiques
  3. Tu descendras la température du chauffage
  4. Tu utiliseras des sabliersde basse consomation
  5. tu n'achèteras pas des produits emballés dans du plastique on du liège
  6. Tu recycleras au lieu de jeter et au lieu de revenir à acheter
  7. Tu utiliseras des produits de nettoyage moins polluants
  8. Tu choisiras des matériaux reciclables
  9. Tu allumeras seulement la lumière quand on en aura besoin d'elle
  10. tu ne gaspilleras pas d'eau

 

TOUT SUR LE FUTUR ICI
Repost 0
Published by Cristina et Hector - dans Ecrits sur objectifs linguistiques
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 18:37

Un guerrier de l'armée des Qin

 

Avant Jésus-Christ en 221, Il y avait sept pays en Chine. Tous les pays voulaient étalir un pays unitaire pour anéantir les six autres pays. Qin était le pays le plus puissant. Pendant neuf ans, il a conquis les pays, et a établi le premier pays féodal. Il a unifié ainsi la Chine en un empire centralisé, remplaçant le système de la dynastie Zhou. Ying Zheng prit le nom de règne de premier Auguste Empereur de Qin.

Durant son règne, il a réalisé de nombreux projets de construtions grandioses. La grande muraille pour se protéger des Xiongnu au Nord, une somptueuse tombe et de nombreux canaux et ponts. Il a standardisé les poids et mesures, la monnaie, l'écriture et la largeur des essieux des chariots. Les caratères de l'ancien état des Qin devinrent stantard pour toute la Chine.

 A LIRE ! LES AUTRES TEXTES SUR L'ASIE ICI

Repost 0
Published by DU Huijing - dans RésistanceS
commenter cet article
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 17:32

J'ai voulu aller en Espagne et à Nice pendant les vacances. Mais je n'ai pas pu aller à Nice. Alors je suis allée pendant dix jours à Barcelone. Il faisait froid mais l'architecture était très bonne. Mais il a plu toujours, je n'ai pas pu bien voir barcellone. Après, je suis allée à Séville qui est une très belle ville. Il y avait une grande église et un palais. j'ai vu une grand parade. C'était la semaine sainte. J'ai vu le palais de l'Alhambra à Grenade. Après je suis allée à Madrid. J'ai vu beaucoup de musées et j'ai bu de la sangria. J'ai beaucoup aimé ce voyage. Je veux aller dans beaucoup de régions.

Bora PARK (coréenne)

Nous, sept étudiants de l'INSA, sommes partis de Lyon, pour Turin, Piacenze, Bologne, Florence, enfin la capitale de l'Italie : Rome.Nous avons loué une automobile de Hertz Companie. Rome est une ville ancienne. Il y a beaucoup de beaux sites à Rome,l e Colosseum, les Termes de Caracalla, Piazza di Spagna, la Fontaine de Trevi, Bocca della verità, etc. Nous avons trouvé une plage de Rome et mangé des fruits de mer. La Méditerranée est calme, belle. Si vous avez de la chance à Rome, vous pourrez manger une pizza d'Italie.

ZHU Lingbo (chinois)

J'ai voyagé pendant les vacances. Je suis allé en Belgique, aux Pays-bas, en Allemagne, en Autriche et en République tchèque. C'etait un merveilleux voyage. J'ai pu rencontrer beaucoup de personnes et connaître des cultures. J'aime la république tchèque particulièrement, parce que beaucoup de choses sont bon marché. J'ai pu manger beaucoup de cuisines qui sont trop chères dans d'autres pays. J'ai entendu dire que d'autres pays en Europe de l'Est sont meilleur marché. Si j'ai la chance de voyager encore, je vais aller en Europe de l'Est.

Kangyup Choo

Je suis restée chez moi jusqu'au premier jeudi des vacances. Lors de cette période, une de mes amies m'a téléphoné qu'elle a trouvé un stage. Donc nous avons fait une petite fête de célébration. Nous avons cuisiné ensenble, et avons bu du vin rouge. Ce jeudi -là, je suis partie à Paris. Là j'ai visité Versaille. C'était magnifique. Ce jour-là, il faisait chaud, et il y avait beaucoup trop de gens venant du monde entier à Versaille. J'ai passé une bonne journée à Versaille. Quand je suis retournée à Lyon, le TGV ne marchait pas bien. Il a été en retard de quarante minutes, et il est arrivé seulement à la station de Perrache, pas Part-Dieu. Donc quand je suis retournée à INSA, Il était très tard et j'étais fatiguée.

DU Huijing_Chinoise

TOUS LES RECITS DE VOYAGE ICI 

Repost 0
Published by ZHU Lingbo - dans Journal de voyage
commenter cet article

Les Étudiants De Fle De L'insa

  • : Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon
  • : Nous sommes étudiants ingénieurs à l'INSA de LYON et nous apprenons le français ! Ce blog nous permet d'écrire en français, d'échanger nos impressions sur la France, de parler de nos pays d'origine... bref, de nous perfectionner en nous distrayant !
  • Contact


 

Les motivés de l’INSA !

Rechercher

Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon

Archives

CHANSONS