Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 15:27

   

Fils de Pépin le Bref et de Bertrande au grand pied, Charlemagne est couronné roi des Francs en 768. Pendant trente années, il fait plusieurs guerres contre les Lombards, les Arabes, les Avars et les Bretons. En 800,  il est couronné Empereur d'Occident par le pape Léon III, il fixe comme capitale impériale Aix-la-Chapelle.  Parallèlement, il développe la culture occidentale en regroupant autour de lui des savants et crée aussi la première école.

1. C'est le premier Empereur d'Occident.

 

 

 

2. C'est autour  de l'an 800.

 

3. Aix-la-Chapelle

  

 

4. Parce qu'il a créé la première école.

 

---> écoutez la chanson « Sacré Charlemagne » http://www.youtube.com/watch?v=_3AjfZ-iSbE

et voici le texte

http://jfbradu.free.fr/mosaiques/germigny/sacre-ch.htm


Repost 0
Published by ASIN5 - dans Histoire
commenter cet article
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 15:10
 

Vers 60 avant J.C, Vercingétorix est un jeune chef gaulois. Il s'est battu contre Jules César qui avait envahi la Gaule, mais Jules César a gagné.

Image:Coin Vercingetorix.jpg

1.C'est la guerre entre le jeune chef gaulois, Vercingétorix, et l'Empereur de Rome, César vers 60 avant J.C. César a gagné la guerre à la fin.


2.Les druides transmettaient leurs connaissances aux jeunes nobles. Et ils avaient le droit de décider des conflits entre les tribus et de frapper d'excommunication ceux qui ne les respectaient pas.

 

3.Parce que son père était le chef précédent. En plus,Vercingétorix avait appris avec des druides l'art de bien parler. JPEG - 9.5 ko

 

 

 

 

4.Vercingétorix est resté dans sa capitale,Gergovie, et a défendu l'attaque de César. Il a bien utilisé sa cavalerie en attaquant par l'arrière et César a été battu.

 

 

 

 

 

5.A cause de l'aide de la cavalerie germanique. Après, César a fait un long siège de la forteresse de Vercingétorix.

 

 

 

 

 

6.En fait, on n'en est pas sûr. Car avant le Moyen Age, on n'écrivait pas. Mais il y a eu toujours des légendes sur Vercingétorix.

 

 

Caius Iulius Caesar

pour en savoir plus :

Lien internet :

http://www.cortland.edu/flteach/civ/histoi/histoi.htm

http://mboullic.club.fr/vercingetorix.htm

http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article279

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vercing%C3%A9torix

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Coin_Vercingetorix.jpg

 

 

Repost 0
Published by Asin5(2007) - dans Histoire
commenter cet article
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 14:08

 

  • Spécialement, qu'est-ce qu'on buvait faute d'eau en Moyen-Age ?

    On buvait du vin et de la bière.

     

  • Est-ce que les gens utilisaient la fourchette ?

    Non. Ils mangeaient avec leurs mains. (Parce qu'elle apparaît seulement à la Renaissance.)

     

  • Quelles sont les deux inventions de la peinture au Moyen-Age ?

    Pespective et Réalisme.

          




    Quelles sont les deux caractéristique des édifices qui vont apparaître au Moyen-Age?

    Roman(droite) et Gothique(Gauche). 

  •       Abbatiale Saint-Austremoine (Issoire)

 

  • Indiquez les deux types de voûte dans l'art Roman.

    La voûte en berceau.



    La voûte d'arêtes

  • Est-il populaire de voyager au Moyen-âge ?  Pourquoi ?

    Non, la grande majorité des gens ne se déplace jamais.

           Difficultés: Choisir l'itinéraire.

                               Risquer de rencontrer des bandits.

                               Éviter les chevaliers.

                               Les voyages durent très longtemps.

Repost 0
Published by barbara - dans Histoire
commenter cet article
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 10:38
A chaque l'occasion de la fête du Têt, lorsqu'on sent l'odeur impressionante de Banh Chung, Banh Day, it apparâit dans notre mémoire une très belle légende..

C'était sous la règne du Roi Hung Vuong VI, après avoir éliminé les ennemis An, le Roi eut l'intention de céder son trône à un de ses fils.
La fête du printemps s'approche, le Roi convoqua tous les princes, pour leur dire:
"Celui qui trouve un mets très goûteux, pour faire un festin plein de sens, je lui cèderai mon trône".
Tous les princes concourraient à trouver le meilleur plat pour offrir au Roi, dans l'espoir de conquérir le précieux trône.
Pendant ce temps, le 18ème fils du Roi, qui s'appelait Tiêt Liêu, était très doux comme caractère, avec une vie très vertueuse, très respectueux envers ses parents. Du fait de la disparition précore de sa mère, il vécut près des pauvres. Il n'avait personne pour le conseiller, et était très soucieux de ne pas avoir un précieux mets pour présenter au Roi.
Une nuit, Tiêt Liêu fit un rêve où it vit une Divinité venir le conseiller: "Mon fils, il n'y a rien de plus précieux dans l'univers que le riz, parce que le riz est l'aliment qui fait vivre toute l'humanité. Tu devrais l'utiliser pour faire un gâteau de riz rond et carré, pour représenter les parents progéniteurs".

Tiêt Liêu se réveilla, très heureux. Il réalisa ce que la Divinité lui conseilla en choisissant le meilleur riz parfumé pour faire le gâteau  carré. Afin de représenter la Terre, il mit la garniture dans le gâteau carré, qu'il nomma Banh Chung. Et il fit aussi le gâteau rond pour représenter le Ciel, appelé Banh Day. Les feuilles qui entourent les gâteaux de l'extérieur et la garniture de l'intérieur représentent les parents qui protègent ses enfants.
Le jour du rendez-vous, tous les princes déballèrent leur plat sur des plateaux de festin. Il y avait des mets exquis de viande de gibier et de fruit de mer, beaucoup de très bon mets, alors que le prince Tiêt Liêu n'avait que Banh Day et Banh Chung. Le Roi Hung Vuong, très étonné, demanda au prince de s'expliquer. Tiêt Liêu raconta son rêve et expliqua le sens de ces gâteaux. Le Roi goûta, trouva les gâteaux très bons, le félicita pour la signification des gâteaux et lui céda le trône.

C'est à partir de cette époque, qu'à l'occasion de la fête du Têt , le peuple fabrique les gâteaux Banh Chung et Banh Day en offrande aux ancêtres et le Ciel et la Terre.

Repost 0
Published by Anh Tu NGUYEN - dans Fêtes et traditions
commenter cet article
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 15:56
Le nouvel an chinois dit “la fête du printemps” se déroule pendant quinze jours et s’achève par la fête des lanternes. Pendant cette période, les chinois pratiquent des célébrations traditionnelles.

Les détails des festivités varient selon les époques et les régions. Cependant, il s’agit tous d’exprimer les meilleurs souhaits pour ce nouvel an et de laisser tomber les mauvais événement dans l’année qui est passée.

Habituellement, le grand nettoyage de la maison doit être fait avant le nouvel an. Le dernier jour, on affiche des souhaits écrits sur papier rouge. Il s’agit de caractère comme bonheur, (福)souvent collé à l’envers car le mot renversé est homophone que le mot “arriver”. Un bonheur renversé signifie donc “le bonheur arrive”. Sur deux montants de la porte, on colle une bande de papier ou on écrit une phrase qui exprime l’espoir des bonheurs dans le nouvel an. La veille, toute la famille réunit et partage le réveillon. Le dîner ne commence que lorsque tous les membres sont présents. Il comporte toujours les plats symboliques. On cuisine un poisson (鱼)entier qui est homophone de l’abondance pour assurer que tout sera en abondance (富裕)dans l’année qui vient. Le dessert est le gâteau dit gâteau de l’an(年糕) qui est homophone de croissance(高). Après avoir finit le repas, les adultes offrent aux enfants des enveloppes rouges contenant de l’argent pour les encourager. Les célébrations atteignent son apogée à minuit. Les gens éclatent pétards. Cette forme de célébration était pratiquée pour chasser le monstre Nian selon la légende. Les jours suivants, les festivités continuent. On peut voir les danses des lions dans certaines rues. Théoriquement, pendant la journée, on va chez des amis des parents jouent au Mahjong. Dans le sud de la chine, le cinquième jour est particulièrement imortant. Des pétards et des danses des lions sont pour accueillir le dieu de la richesse.


 

LU Yu

Groupe 93

première année d'asinsa

 

Repost 0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 15:55
           Au Viêtnam, selon une tradition héritée de la Chine, on utilise un calendrier lunaire basé sur l’astrologie chinoise. À cause du décalage horaire, le nouvel an chinois et le nouvel an vietnamien ne tombent pas le même jour. Mais le Têt, la fête du Nouvel An vietnamien, n’est pas simplement une histoire de calendrier. Malgré une correspondance globale avec le Nouvel An chinois, il en diffère sur quelques points en présentant aussi des traits qui lui sont propres.

          Ayant été influencé par la culture chinoise pendant longtemps, beaucoup de modalités de la fête sont identiques. En effet, le “Têt” est avant tout une fête familiale, à l’image de Noël dans les pays occidentaux. C'est donc l'occasion pour toute la famille de se réunir, d’inviter les ancêtres défunts à venir passer les trois jours de fête, d'aller à la pagode ou de rendre visite à ses proches... D'après la croyance vietnamienne, c’est aussi l’occasion pour les 3 génies du foyer de se réunir: le Dieu du foyer, le Génie de la terre et le Dieu de la cuisine. En effet, tous les ans, le 23e jour du 12e mois lunaire, le Dieu de la cuisine s’envole sur une carpe vers le Palais céleste pour faire son rapport sur la famille pour l’année écoulée, puis revient le 30e jour du 12e mois pour accueillir le printemps. Ces trois dieux souvent représentés comme une figure unique s'appelle familièrement "Ông Táo" (Monsieur Tao).

           Dans quelques régions, mais surtout à la campagne, on a coutume de dresser devant la maison une grande perche de bambou, appelée “Cây Nêu”, où  sont attachés des décors en papier doré. Elle est censée éloigner les démons de crainte qu'ils ne viennent créer des ennuis. En plus de l'installation du “Cây Nêu”, le nettoyage de toute la maison ainsi que sa décoration avec des fleurs font partie de la tradition. Les gens du Nord fleurissent leur intérieur avec des branches de pêchers, appelé "Dào", de couleur rouge ou rose et les gens du Sud et du Centre préfèrent des abricotiers jaunes appelés "Mai".

            Une des tâches importantes des préparatifs est la confection des "gâteaux du Têt” - le “Bánh Chung” et le “Bánh Zày” parce qu’elle demande une contribution de toute la famille. Habituellement ceux-ci sont préparés le dernier jour de l’année. Je vous dis tout joyeusement que cette tradition joue un rôle très important dans ma famille alors que la plupart des gens ne veulent plus consacrer beaucoup de temps pour les préparer. J'aime beaucoup aider mes parents à faire le "banh chung". Comme d'habitude, je m'occupe de laver et sécher des feuilles à envelopper. J'admire l'habileté de ma mère car elle fait toujours des "banh chung" bien carrés dont la cuisson ne commence qu’au soir. Ce qui m’intéresse le plus est le fait que l’on passe la nuit autour du feu en racontant des histoires gaies ou en se rappelant de bons souvenirs des fêtes précédentes. Ces gâteaux sont toujours accompagnés avec des petits oignons au vinaigre qui sont censés faciliter la digestion.

            Une chose très importante à noter est que les Vietnamiens sont très superstitieux et croient que tout acte effectué le premier de l’an aura une influence sur toute l’année. Ainsi, il est interdit de se disputer, de dire de mauvaises choses, de casser de la vaisselle, de balayer vers l’extérieur… Un des rites principaux du Nouvel An est la présentation des vœux. Elle se fait tout d’abord au sein de la famille et après entre les proches, les amis. Sans aucun doute, les plus heureux du Nouvel An sont les enfants parce qu’ils récoltent en abondance des étrennes appréciables dans des enveloppes rouges de tous les adultes qui viennent chez eux. A la fin du 3ème jour, les festivités se terminent par un grand repas d’adieu aux défunts. En fait, le “Têt” ne s’arrête pas encore et la fête continue doucement chez beaucoup de gens jusqu'au jour où ils se décideront enfin à reprendre leurs activités quotidiennes normales.

Pour les Vietnamiens, qu’ils soient riches ou pauvres, le “Têt” est vraiment la fête de toute la population. Plus particulièrement, le “Têt” nous apporte de bonnes chances, de nouveaux espoirs, plus d’optimisme pour un lendemain meilleur.

Repost 0
Published by Doan Dinh Dong - dans Fêtes et traditions
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 19:18

En Colombie toute l'anne est plein de fêtes dans toutes les regions, dans le mois de janvier il y a 12 fêtes, mais je vais vous parler du "Carnaval des noirs et blancs". Le carnaval a été declaré comme patrimoine culturel de la Nation en Avril 2002. Il est fête dans Pasto du 4 jusqu'au 6 janvier.

Le carnaval se découpe en quatre parties:

 

Pre-Carnaval: Le 28 décembre c'est le jour de "Saints Innocents" . On l'appelle comme ça pour rappeler le fait que Herodes (Jerusalem 4 ans av. J.C) avait ordonné  la tuerie de tous les enfants de moins de 2 ans nés à Belen dans le but de tuer un enfant nommé Mesias. Dans Amerique latine il y a l'habitude de fair des blagues et tromper les gens avec de mauvaise information. Ce jour-là il faut arroser les gens par surprise.

 

 

Petit Carnaval: Le 3 janvier les enfants font leur propre char, vêtement,danse....ils font leur propre carnaval.

La famille Castañeda: Le 4 janvier 1928 une famille est arrivée à Pasto pour la coloniser. La famille a été extravagante et ils ont fait tout ce qui était possible pour attirer l'attention du peuple, mais ils n'ont pas réussi. De nos jours on se déguise.

 

Jour de Noirs: 5 janvier les gens jouent dans les rues à se peindre de noir tout le corp en utilisant des crèmes cosmétiques élaborées dans ce but.

 Jour de Blancs: 6 janvier les gens se peignent en blanc et c'est une journée d'énorme expression culturelle, dans laquelle le technique du papier qu'ils employent dans l'élaboration de carrosse, qui sont caracterisées par  des
conceptions de l'imaginerie populaire et les histoires qui font partie de la culture de Nariño, ça devient des oeuvres d'art.

Repost 0
Published by Johanna - Cours Master 2 - dans Fêtes et traditions
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 18:59

En Corée, il y a beaucoup de fêtes traditionelles qu'on célèbre aujourd'hui. Parmi les fêtes en Corée, deux fêtes sont plus importantes et plus grandes que les autres. Une fête est, appelée, 'Chusuk' qui est semblable à 'Thanksgiving day' aux Etats-Unis. L'autre est 'Sulnal'; c'est le premier jour de chaque année, mais suivant le calendrier lunaire.

Chusuk tombe sur un jour de novembre en général, c'est varié chaque année parce qu'il suit aussi le calendrier lunaire. Normalement Chusuk est juste après la moisson donc il y a beaucoup de nourriture comme fruit ou riz, etc. Il y a très longtemps, les coréens souffraient parfois de la faim donc ils se disaient : "Si seulement ça pouvait être toujours Chusuk!". En ce moment donc Chusuk aussi est le jour plus significatif.

En Corée, Sulnal est vacances officielles pendant en général trois jours. C'est une période très heureuse grâce aux réunions de famille et des amis dans la ville d'origine. Traditionellement on s'habille avec des vêtements neufs pour cette fête, on appelle le vêtement 'Sulbim'. Et il y a beaucoup de jeux pour s'amuser pendant Sulnal. Par exemple, on utilise plus souvent 'Yoot nori', c'est le jeu qui se fait avec quatre grandes baguettes. Pour les repas, on mange la soupe 'DuckKuk', il signifie que on a gagné un âge davangage avec la soupe.

Pendant les deux fêtes, il y a un grand mouvement pour revenir dans sa ville d'origine donc c'est très bondé dans les trains, les bus et l'avion. Mais de plus en plus, le nombre de visiteurs des campagnes a diminué parce qu'on habite avec toute la famille à Séoul.

Repost 0
Published by kim (group Master 2) - dans Fêtes et traditions
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 14:31

Le Mexique était appellé "La Nouvelle Espagne" qui était une colonie d'Espagne. Les Espagnols qui étaient nés au Mexique étaient appellés les créoles. Ils sentaient qu'ils n'avaient pas d' autorité et qu'ils n'étaient pas les égaux des Espagnols, mais qu'ils devaient les écouter.

Le 16 settembre, en 1810, le prêt Miguel Hidalgo a crié, avec les indigènes et les autres créoles, "Viva la Virgen de Guadalupe (Vive la Vierge de Guadalupe) et la guerre d'indépendance a commencé.

Le conflit a duré onze années. Après Hidalgo, José Maria Morelos a été le chef du mouvement d'indépendance. Après, Guerrero a continué. Iturbide a été envoyé pour arrêter à Guerrero, mais Iturbide pensait que le Mexique devait être un pays indépendant.

Guerrero et Iturbide sont arrivés à un accord qui dit que le Mexique serait un pays indépendant, l'église catholique aurait des privilèges et les créoles seraient égaux vis à vis des Espagnols.

Le 24 février, en 1821, ils ont signé un traité, appellé "Plan de Iguala". On a achevé la guerre d'indépendance.

Repost 0
Published by barbara - dans RésistanceS
commenter cet article
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 14:05

Mmm...

La femme que quelqu'un a aimée,

La femme que quelqu'un a haïe,

Le lit où quelqu'un s'est couché,

Le chocolat que quelqu'un a mangé.

Le livre que quelqu'un a écrit,

Le livre que quelqu'un a acheté,

La vie dont quelqu'un a profité,

La vie que quelqu'un a gaspillée.

(Martha - Mexicaine)

 

L'ÎLE

Les gens à qui j'ai dit "Au Revoir"

L'avion que j'ai pris

La ville qui est ma nouvelle maison

Les amis que j'aime

Le lit où je dors

Le colocataire qui ronfle

L'île où je vis

L'île qui me manque

(Cheong Chye - Singapour) 

UN ECRIVAIN

Je parle d'un ami qui aime écrire

Il a eu un rêve qu'il voudrait écrit

Alors,

Il essayé d'écrire, un livre

Il recherchait un rêve, pour l'écrire

Mais,

Un rêve il cherche, il ne le trouve pas

Un livre il écrit, il n'écrit pas de rêve

(Eric, Singapour)

 

LE MORCEAU

La chaise où quelqu'un s'est assis.
Les touches que quelqu'un a pressées,
Les mains que quelqu'un a fait danser,
Les fautes que quelqu'un a commises.
Les critiques dont quelqu'un a souffert,
Les moments où quelqu'un a longuement répété.

Les applaudissements que quelqu'un a entendus,
La satisfaction que quelqu'un a enfin reçue.

(Brian, Américain)

 

  • Prévert,  biographie et poèmes : http://lapoesiequejaime.net/prevert.htm 
  • Repost 0
    Published by Cheong Chye, Martha, Eric, Brian - dans Poèmes
    commenter cet article

    Les Étudiants De Fle De L'insa

    • : Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon
    • : Nous sommes étudiants ingénieurs à l'INSA de LYON et nous apprenons le français ! Ce blog nous permet d'écrire en français, d'échanger nos impressions sur la France, de parler de nos pays d'origine... bref, de nous perfectionner en nous distrayant !
    • Contact


     

    Les motivés de l’INSA !

    Rechercher

    Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon

    Archives

    CHANSONS