Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 17:40

Le quartier « Vieux Lyon » est un lieu qui vaut la peine d'être vu.

Un tour à pied ressemble à un petit voyage dans le temps.


groupe4-JulieVidal-ete-2014 8501                  groupe4-JulieVidal-ete-2014 8584


groupe4-JulieVidal-ete-2014 8456Presque tous les bâtiments sont du Moyen-Âge et en bon état de conservation.

Il y a beaucoup de choses très intéressantes. Pour en avoir une bonne vue d'ensemble on vous conseille de commencer votre tour à l'arrêt de Métro « Vieux-Lyon ».

 

Près de la Sortie, on peut trouver un petit plan du quartier et de ses curiosités.
Par exemple, on peut dénicher sur ce plan les trois églises St. Paul, St. Jean et St. Georges ainsi que les tours ronde et octogonale.
À la cathédrale St. Jean il y a aussi une autre curiosité. L'horloge astronomique. Elle est remarquable.

 

Du plan au sol on doit prendre le chemin à gauche. C'est la meilleure route. Par ce chemin, on découvre la plupart des endroits à ne pas manquer.

 

groupe4-JulieVidal-ete-2014 8524

groupe4-JulieVidal-ete-2014 8511

groupe4-JulieVidal-ete-2014 8516

Celui qui ouvrira les yeux, pourra découvrir des traboules. Ce sont des petits chemins dans les bâtiments, qui relient les rues. Pendant la deuxième Guerre mondiale ces cachettes et ces raccourcis étaient très importants.

Si on veut avoir des impressions culturelles, on doit aller au « Musée des Miniatures et du Cinéma ». Et pour goûter la cuisine lyonnaise on est entre de bonnes mains si on va dans un bouchon, un restaurant lyonnais très traditionnel.

 

groupe4-JulieVidal-ete-2014 8571Après la longue marche, on arrive au marché au bord de la Saône en face du quartier. Il y a beaucoup de choses délicieuses, comme du fromage ou du jambon.

Pour parachever parfaitement le tour on doit acheter quelque chose là-bas et faire un pique-nique au bord du fleuve. Ici on

a une bonne vue sur la « Basilique Notre-Dame de Fourvière » et le Vieux-Lyon et on peut bien profiter du soleil et de l’animation détendue sur le fleuve.

Repost 0
Published by Kou-Kou et Stephan - dans Journal de voyage
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 09:08

 

Nous avons fait une sortie dans le quartier de Lyon. Voici l’architecture du vieux Lyon. On peut voir des architectures différentes, comme des traboules, des églises et une cathédrale gothique.

vieuxlyon1.pngvieuxlyon2

1) On a construit La cathédrale au XIVe siècle. Elle a une horloge astronomique. C'est une place très belle également du point de vue de l’histoire. Tu vas voir les beaux verres de couleur sur les fenêtres  de la cathédrale : ҫa s’appelle des vitraux.

 

vieuxlyon3.png
 
 

 

 

 
 


2) Tu marches, tu suis les traboules qui traversent des cours d'immeuble et qui permettent de se rendre d'une rue à une autre. Elles ont été construites suivant le modèle du patio Romain.

vieuxlyon4.png.jpg

Et puis on peut voir l’architecture ancienne d’autres pays.

 

A l'inverse, les architectures anciennes de Chine sont grandes et en bois. Elles sont soutenues par beaucoup des colonnes. 

vieuxlyon7.jpg

L’architecture suédoise est un peu différente de celle du vieux Lyon. Mais il y a des similarités. Par exemple, il y a aussi un quartier de Stockholm qui est aussi vieux et qui s’appelle simplement "vieux Stockholm". Le quartier est très similaire de celui du vieux Lyon, avec des rues très étroites et beaucoup de ruelles sombres.

 vieuxlyon5.png

 

 

 

 

 vieuxlyon6

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                             

Repost 0
Published by Erik et Claire - dans Journal de voyage
commenter cet article
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 09:00

Aujourd’hui, à midi, nous sommes allés au marché sur la rive de la Saône. Nous avons marché avec notre classe de français pour apprendre les mots des achats.

Le marché était dehors, sur la rue, pendant un jour fantastique avec beaucoup de soleil.

Il y avait beaucoup de légumes et de fruits très frais et de saison. Les produits avaient beaucoup de couleurs et il y avait aussi des fruits que nous ne connaissions pas. En plus des fruits et des légumes, il y avait de la viande et du fromage. Après nous avons acheté trois fromages différents, un peu de jambon, beaucoup de fruits, des tartes lyonnaises, et des baguettes pour faire un pique-nique au bord du quai de la Saône.

Au Canada, en Espagne et en Allemagne, il y a aussi des marchés comme ça, avec les produits de la région. Par exemple, les saucissons allemands ou le sirop d’érable Québécois. En Espagne il y a les marchés une fois par semaine, mais ici il y en a tous les jours.

Si vous allez au marché, prenez beaucoup d’argent pour acheter des choses vraiment françaises et pour découvrir la culture de la région. Si vous ne voulez pas boire de vin, vous devez amener de l’eau.

Les vendeurs dans le marché étaient très bavards et gentils. Ils nous ont aidé pour apprendre le français.

Nous voudrions retourner au marché parce que nous avons très bien mangé et pour pas cher.

Allez-y, aussi!


Les citrouilles et les pommes des terres :

 

photo.JPG

Les poires et les coings ;

 photo2.JPG

 

 

Les plateaux de haricots roses et de tomates :

photo3.JPG

Repost 0
Published by Jakob, Carolyn, Lilian - dans Journal de voyage
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 08:56

    Le samedi 20 août était un jour très chaud. Ali et moi avons décidé de partir de l'INSA à 9h30 pour ça. Nous avons pris le bus T1 et nous sommes descendus à la gare Part Dieu.  

En descendant, j'ai remarqué comme le centre commercial est grand. Mais nous avons décidé de ne pas y aller quand nous sommes arrivés, mais de faire une promenade dans le quartier avant d'entrer dans le centre commercial.  

 

    La bibliothèque de la Part Dieu est à côté du centre commercial, au coin de la rue. C'était dommage qu'elle soit fermée. Alors, nous avons cherché l'auditoriun. C'est un bâtiment trés grand, moderne et imposant, mais aussi fermé !

    Ensuite nous sommes allés aux Halles Bocuse. J'étais contente par le fait que ce soit ouvert ! Il y avait beaucoup de fromageries, des boulangeries, des magasins qui vendent du saucisson et des épiceries. J'ai aimé connaître les Halles et je veux y aller plus souvent.

 

    Enfin, nous sommes entrés dans le centre commercial de la Part Dieu. Il y a les meilleurs magasins du monde, mais il n'y avait pas de promotions !  

   

C'était une promenade trés agréable. Le 3éme arrondisement est un quartier très moderne, animé et il y a beaucoup d'endroits pour faire des courses. J'ai adoré passer ce samedi matin dans cette région de Lyon.  

Repost 0
Published by barbara - dans Journal de voyage
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 16:52

  place-des-terreaux2.jpg

Samedi 20 août, Alvaro et moi sommes allés découvrir les beautés du 1er arrondissement de Lyon. On a commencé par l'Opéra de Lyon. J'étais étonné que le batiment ait un toit moderne et qu'il y ait un restaurant à l'intérieur. Après l'opéra on est allé sur la Place des Terreaux où se trouve l'hôtel de ville, la fontaine de Bartholdi et le musée des Beaux-Arts, et le petit Casino où on a interrogé un commerçant. Heureusement il n'y avait personne dans le magasin et on aurait pu lui poser nos questions. Le commerçant avait l'air surpris, mais il nous a répondu avec plaisir.  On a donc appris quand sont les grandes fêtes comme la fête des Lumières ou le festival des nuits de Fourviere. Il nous a aussi dit qu'il faut aller visiter les Gorges de l'Ardèche. Après notre petit questionnaire on s'est mis en direction du musée.

st-nizier.jpg

 


J'étais étonné, qu'il y ait une cour avec un beau jardin, quand on est rentré dans le

batiment on a pris des prospectus et parce que ni moi ni Alvaro ne voulions acheter le billet d'entrée, on pouvait continuer en direction de la place Sathonay. Je trouve que c'est une place typiquement française avec tous les arbres et il y avait même la place pour jouer à la pétanque.

Sur la place se trouvait une chanteuse qui était en train de chanter la chanson des Canuts qui est trés connue à Lyon. On lui a parlé mais malheureusement elle était trés occupée à chanter. Alors on a continue à chercher l'Amphitéâtre des Trois Gaules en écoutant les autres chansons. Personnellement j'étais déçu parce que l'amphi est petit et il était fermé et en plus il n'y avait même pas d'infos. Mais il faut dire que nous avon beaucoup aimé le 1er arrondissement et j'étais sûr que ce ne sera pas la dernière fois qu'on viendra.

Repost 0
Published by david klivar - dans Journal de voyage
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 16:04

Nous sommes sortis environ 2 heures.

Il ne faut pas dire qu'il faisait beau, il faisait presque 40°C! 

Nous avons pris le tram T1 jusqu'à Charpennes et nous avons changé pour le métro B. Nous sommes descendus à Saxe-Gambetta. Je me rappelle que le premier lieu intéressant qu'on a découvert a été le jardin d'Amaranthe.

C'est un jardin sauvage entre quelques maisons. J'aime bien  qu'il y ait des plantes en ville et je trouve qu'il est important qu'il y en ait plus. C'est dommage que le jardin était fermé. Nous avons continué notre chemin vers le Rhône. A coté du Rhône il y a une piscine, la piscine Olympique du Rhône. Elle n'est pas très grande, c'est pourquoi je crains qu'il y ait beaucoup de personnes quand il fait chaud. Après, nous sommes allés au cinéma Coemedia. Nous y avons parlé avec une empoyée qui nous a donné quelques faits sur l'histoire du cinéma. C'est bien que les films y soit présentés en version originale sous-titrée. En face du cinéma, il y a le Centre Berthelot avec le Centrre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation. Il est indispensable qu'on le visite avant le 18 septembre puisqu'il sera fermé après. Ensuite nous sommes allés au Stade Gerland. Ca m'a enervé que le 7ème soit si grand. En plus il est dommage qu'il n'y avait  personne et que tous les magazins aient été fermés. En résumé je pense que le 7ème n'est pas le plus bel arrondissement. Tous les lieux intéressants sont dans le nord de l'arrondissement.

Repost 0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 09:13
Après le visionnement de « Double je », avec Bernard Pivot  quelques reflexions sur le premier jour en France, le premier contact avec un(e) français(e) ou avec la langue ....

 

Sur le même thème:

Lire :
Nord perdu,
de Nancy HUSTON. collection BABEL
Premiers jours en France, de Farid HAROUD. Collection Mémoires / Histoire (www.autrement.com)

Découvrir le site d'un jeune écrivain marocain.

Ecouter l'opinion d'un écrivain chinois :

 


Taxi gratuit

c'était la première fois que je visitais Paris avec mes amis.

J'ai un ami qui y vis et nous avions décidé de rester chez lui quelques jours.Le soir où on est arrivé, il était tard et il n'y avait plus de bus...Avec nos lourdes valises on s'est dit qu'on n'arriverait pas chez notre ami avant deux heures du matin ! Heureusement, une personne qui tarvailait à la gare nous a vus et nous a proposé de nous dépose chez notre ami. On n'avait pas trop confiance en luin, on avait un peu peur. Alors 4 d'entre nous sont allés avec lui et les 4 autres sont restés...

Je ne pouvais pas croire qu'il existe des gens gentils comme lui : après avoir laissé une partie du groupe devant chez notre ami, il est revenu pour nous y emmener pendant que sa copine l'attendait...Quand on s'est dit au revoir, il nous a dit une phrase inoubliable, que tous les Parisiens étaient sympas.

Pour moi, jusqu'à aujourd'hui, c'est toujours vrai !  DUC


Histoires de chiffres  (ou de nombres ? )

Quand j'ai commencé à étudier le français, la chose la plus difficile pour moi était de compter.Cela m'a pris vraiment longtemps pour m'habituer aux chiffres. Par exemple, on a vingt-et-un mais quatre-vingt-un. En outre, le plus difficile était de compter après soixante-neuf.J'ai étudié soixante plus dix, soixante-dix, soixante plus onze, soixante et onze...Et après 4 fois 20 égale 80 et 4 fois 20 plus 10 égale 90. J'avais l'impression que les français étaient tous excellents en mathématiques ! Jusqu'à maintenant, je me trompe encore de chiffre quand j'entends 75. Pourquoi les français n'ont pas créé des mots indépendants pour 70,80 ou 90 mais on choisit de faire des calculs ? Ce n'est pas logique !

La deuxième chose qui m'a étonnée est comment les français comptent les étages des bâtiments: au départ de zéro mais pas de un; Il y a le mot  rez-de-chaussée. Au début, dans ma résidence, je cherchais souvent ma chambre au premier étage alors que j'habitais au second ! ( En Chine, on compte en commencant par 1) Autre problème : les français lisent les numéros de téléphone deux par deux. C'est plus facile de les lire un par un, n'est-ce pas ?!

 YI

 

Politesses...

Je trouve que les Français savent plus s 'exprimer, quand je suis arrivé en France, ils me paraissent trop polis ...On entend toujours « excusez-moi », « pardon », « s'il vous plaît » , « merci » ,etc. n Chine, on exprime moins souvent la reconnaissance, surtout entre proches.Puisque les Chinois sont plus réservés, ils pensent donc que ceux qui utilisent ces expressins sont hypocrites.

Et puis les Français sont ouverts. C'est vrai que les jeunes couples chinois comencent à s'embrasser en public mais on n'est jamais censé le faire, surtout devant des personnes âgées , ce n'est pas acceptable.

Je pense que les Français ne sont pas efficaces: Chaque fois que je vais chez le médecin, je suis toujours à l'heure, mais lui me fait toujours attendre au moins une heure ; il est toujours en retard! 

Shizhen

 

Bises françaises

les Français se font la bise pour se saluer, je connaissais cette tradition quand j'étudiais le français au Vietnam. Mais c'est vrai que cela m'a pris beaucoup de temps pour m'habituer. A qui on peut faire la bise, combien de bises , ça change selon les régions ! ... c'est trop compliqué !

Heureusement, j'ai eu la chance d'habiter dans une famille française avant de commencer l'école et j'ai compris que c'est une très jolie façon d'exprimer l'affection envers les autres même si c'est un peu fatigant : les Français sont toujours plus grands que moi et je dois toujours me mettre sur la pointe des pieds our leur faire la bise...

De plus on la fait deux fois par jour, le matin pour se saluer et le soir pour se dire bonne nuit...il faut donc se souvenir de qui on a salué ou pas pour ne pas se tromper quand on le revoit l'après-midi.

C'est une tradition totalement différente avec la culture vietnamienne. Au Vietnam, même sur la joue, il n'y a que les amoureux qui s'embrassent, et discrètement ...

La première fois que j'ai rencontré un Français, il m'a fait la bise. J'a i été tellement surprise que j'étais toute rouge !

 Thuy

 

Surprise administrative

Après untrès long voyagemouvementé,-le premier mot que j'ai appris était « bouchon », ma première impression de l'INSA a été décevante...Il n'y avait personne dans les rues, les bâtiments étaient gris et la  pelouse était mal entretenue.

Quand je suis arrivée au bâtiment B,j'ai appris que je ne figurais pas sur la liste! J'ai essayé d'expliquer ma situation avec le peu de mots que je connaissais mais la personne responsablede l'accueil a conclu que je devais chercher un nouvel hébergement !

Il a fallu faire venir le directeur de GMC pour résoudre cette erreur administrative... Finalement , tout s'est arrangé et j'ai passé une école d'éte très amusante. C'était facile de parlerfrançais parce que toute la classe avait envie de progresser. Par contre, j'ai trouvé que les étudiants français arrivaient et partaient de cours sans rien dire.. ce n'est qu'en cours d'année que nous sommes devenus de vrais collègues.

 Barbara

 

Repost 0
Published by barbara - dans Journal de voyage
commenter cet article
26 septembre 2007 3 26 /09 /septembre /2007 16:17



LES DIFFERENCES AVEC LE GUATEMALA


Il y a plusieurs différences entre mon pays et la France.  D’abord le fossé économique est très important, parce que j’ai vu qu’en France il existe beaucoup d’entreprises et beaucoup de magasins qui n’existent pas dans mon pays, il peut sembler que ce n’est pas une grande différence mais c’est un choix pour donner du travail aux gens, et que les gens peuvent avoir une qualité de vie plus positive.  Dans mon pays il y a trop de gens qui n’ont pas d’argent pour vivre avec les conditions minimums et ils ont besoin de travailler chaque jour pour survivre. Bien qu’il y ait des difficultés économiques il est possible de bien vivre parce que les gens sont très gentils et le rythme de vie est plus calme qu’en France, même si en France le rythme de vie est calme.

 

Une autre différence est qu’en France il existe beaucoup d’opportunités que les élèves peuvent choisir s’ils veulent continuer leurs études.  Actuellement, de mon point de vue, les études supérieures sont très importantes si tu veux avoir l’opportunité d’aspirer à un bon travail ou à un rythme de vie plus tranquille et intéressant.  Dans mon pays il existe seulement une université avec un campus dans chaque ville qui est la moins chère et pour le même motif qui a la population la plus grande, et il existe quatre universités de plus (les privées) qui pour la majorité des gens sont difficiles à payer.  Au Guatemala il n’est pas possible de faire un doctorat, il est possible d’en faire un dans les études sociales mais cela est plus difficile pour les études d’ingénieur.

 

Même si pour nous les guatémaltèques, il y a des choses peu agréables, avoir la chance de regarder parfois un lac très beau, la chance de vivre avec des gens très chaleureux, la chance de simplement vivre bien la vie, c’est pour nous le plus beau et le plus important dans la vie.

Cristian

 

 

 

Il y a plus de six semaines que je suis arrivée en France. J'ai pris l'avion à Paris et puis voyagé en train jusqu'à Lyon. J'ai pensé que tout était un peu confus et l'aéroport était comme un labyrinthe et je ne pouvais même pas comprendre les noms des villes en train.

À Lyon mes premières impressions sont qu'il fait chaud et que la ville est grande. Les gens en France semblent très gentils. Je suis venue en France avec mon copain et au début nous habitions chez un garçon qu'il avait connu par internet. Sa famille nous a beaucoup aidés à chercher un logement etc.

Ici tout le monde s'intéresse plus aux autres qu'en Finlande. Par exemple ici les vendeurs dans les magasins et les garçons dans les restaurants veulent parler avec les clients. En Finlande c'est de temps en temps comme faire les courses face à des automates ! On pense que c'est plus poli de ne pas remarquer ce que les autres font. Mais c'est aussi plus froid.

La France est aussi un pays avec une histoire plus longue que la Finlande. Ici, il y a beaucoup de monuments et de vieux bâtiments etc. Je crois qu'il y a aussi plus de traditions fortes ou je les remarque seulement mieux.

L'école est trés différente de notre école en Finlande. Peut-être c'est parce que l'INSA n'est pas une université. Il y a beaucoup plus de discipline, de bureaucratie, de choses obligatoires etc. L'école est aussi plus petite que l'université de technologie d'Helsinki. La première chose que j'ai vu sur le campus était les bâtiments qu'on détruit. Les fenêtres sont cassées etc. Ce n'était pas une trés bonne première impression.

Maintenant je me suis habituée à plusieurs choses et c'est plus difficile de remarquer les différences de cadre mais les différences qu'on trouve sont plus compliquées et intéressantes.

Emmi

 


Il y a quatre ans que je suis venu en France pour la première fois.
Ma copine faisait des études à Toulouse et je suis allé lui rendre visite pendant les vacances de Noël. D'abord, on s'est vu à Paris pour faire un week-end touristique et ensuite on est allé à Toulouse. Là-bas, j'ai rencontré quelques amis français de ma copine qui étaient très gentils et qui nous ont invités à diner chez eux. Ensuite, on est allé en voyage pendant quelques jours avec un chœur dans lequel ma copine chantait. Le directeur de ce chœur était professeur de l'université à Toulouse. Il est très religieux et il avait composé un morceau pour rendre hommage à la Vierge Marie. Le chœur est allé chanter ce morceau dans quelques églises partout en France. Faire ce voyage-là était une expérience spéciale, en particulier avoir le français dans l'oreille toute la journée. Jusqu'alors je ne connaissais pas du tout le français mais j'ai bientôt remarqué les phrases "et donc euh...", "très bien", et "on y va". De plus, c'était vraiment spécial de voir combien les français peuvent manger!

Ivar

 


Première fois en France

C’est la première fois que je suis en France même si je suis en Europe depuis un an.  Cette année Je suis resté à Barcelone parce que je suis étudiant d’un Master entre deux pays : l’Espagne et la France. Mais même si Barcelone est une ville très grande et très belle je préfère habiter ici parce que la Ville de Lyon est plus petite, et je préfère les petites villes parce que dans mon pays j’habite dans un petit village.  Autre avantage d’habiter ici est que puisque J’habite dans une résidence de l’INSA il y a beaucoup de chances de connaître des gens d’autres pays.  J’aime aussi rester ici parce que J’ai vu que les gens français sont plus ouverts pour parler et rire que les gens à Barcelone. Pour l'instant, je ne connais que l’aéroport, la Part Dieu et le Campus de l’INSA, mais J’ai envie de connaître le Vieux Lyon, la Croix-Rousse et Fourvière.  J’ai aussi envie de connaître la culture française et je veux apprendre à parler mieux la langue française, parce que j’ai entendu dire que sa culture est une culture pour apprendre à bien vivre, et je pense de la même façon.

Ovalle Rodas, Cristian


Accueil à
Lyon
Il y a presque une année que j'ai decidé de venir à Lyon.  J'étudie à Séville à l'université d'ingénierie, mais j'aime beaucoup le français et je voulais finir mes études en France pour apprendre le français. Quand j'ai demandé ma bourse erasmus, j'ai choisi Lyon comme ma première destination parce que j'avais lu que c'était une ville très jolie.
J'ai eu besoin de dépenser beaucoup de temps pour demander ma bourse : faire l'inscription, envoyer mon inscription à ma destination, chercher la validation de toutes mes matières et  après un an de travail, je suis arrivée ici, à Lyon le 28 août et... je n'ai pas eu un bon accueil. Il faisait très  froid. En plus, je ne pouvais pas suivre l'école d'été parce que j'etais arrivée une semaine en retard et ma famille me manquait beaucoup. Je ne connaissais personne et je ne me sentais pas très bien.
Mais, petit à petit, j'ai commencé à connaître des étudiants d'échange et je me suis sentie mieux. Il y a un mois que je suis arrivée. Maintenant, je connais beaucoup d'étudiants d'échange. Les cours ont commencé et j'ai connu aussi quelques étudiants français très gentils. Ils m'aident beaucoup et m'expliquent toutes les choses que je ne comprends pas.
Je me sens très bien et je pense que je ne pourrai pas oublier cette année

???


Ce n´est pas la première fois que je viens en France mais c´est la première fois que je viens à Lyon. Je suis allée à Paris il y a six ans plus ou moins et je l´ai bien aimée.
Quand je suis arrivée à Lyon, j´ai eu beaucoup de choses à faire (la carte d´étudiante, aller aux réunions pour nous orienter, nettoyer la chambre, acheter des choses pour la chambre) et durant les premiers jours je n´ai pas pu aller visiter la ville.

Finalement, le jour est arrivé où  je suis allée visiter le centre et il m´a semblé très joli, il est tranquille et accueillant. Les magasins sont alternatifs et il y a beaucoup de types de vêtements. Je peux dire que Lyon m´enchante. J´ai aussi visité le parc de la Tête d´Or. ll est génial qu'il existe un parc comme ça, grand avec beaucoup d´animaux, dont l'entrée est gratuite. En plus j´ai visité les Grottes de Choranche et Grenoble qui m´ont beaucoup plu aussi.

Il est aussi important de mentionner que les gens ont été très aimables avec moi depuis mon arrivée.

Mariana Serrano

 

MA PREMIERE IMPRESSION : des français pressés...

Je suis arrivée à l'INSA le jeudi avant de commencer les cours. Je suis venu avec beaucoup d'espagnols: avec une fille de ma résidence espagnole et un garçon de mon université; les autres garçons je les ai connus dans l'aéroport. Donc nous sommes beaucoup.

Le premier lieu de l'INSA que nous avons vu c'est la DRI (direction des relationes internationales), avec Mme Chollet, qui est la première française que nous avons connue. La première chose qu'elle nous a dite c'est :

- ''La première chose que vous devez faire c'est aller chercher la clé, le service des résidences va fermer''.

Alors, tout le monde est parti en vitesse pour chercher les clés. Après, nous sommes allés á la DRI une deuxième fois, avec Mme Chollet:

- ''Allez en vitesse chercher les draps, la lingerie va fermer. Et après revenez ici pour avoir vos valises, vite parce qu'on va fermer !!''

Donc, ma première impresion c'est qu'ici tout le monde est très pressé !!!

Esperanza Escribano

 

 

Je suis très content d´être en France. J´y suis déjà venu, mais seulement un jour, quand je suis allé en Italie, avec mes copains de l´école. J´ai vu Nîmes, qui est très jolie, mais rien de plus.

La première chose que j´ai aimée de la France est l´autoroute avec trois files, et la limite de vitesse à 130 Km/h, s´il ne pleut pas. Généralement, les français sont très agréables avec moi, même si j´ai fait un Travail Pratique avec deux garçons qui ne m´ont pas aidé, mais heureusement, j´ai obtenu 14 sur 20 à l´examen que j´ai fait vendredi dernier.

J´ai visité Lyon, Grenoble et les Grottes de Choranche et je dois dire que ce pays est très très très joli. Je voudrais vraiment déguster les plats autochtones, donc j´ai déjà acheté plusieurs types de fromage différents, et ils sont très bons.

Finalement, j´aime bien parler en français. J´ai beaucoup de difficultés mais je suis ici pour l´apprendre, donc je ne m´inquiète pas pour ça.

 

Pedro Cendoya

 


Ma première impression a été meilleure que celle que j'espérais.
Parce que mon idée sur les français, il y a quelques années, n'était pas complètement bonne. En juillet je suis allée à Paris pour apprendre la langue et déjà là-bas, mon idée s'est beaucoup améliorée.
Mais, ici à Lyon j'ai trouvé les gens plus sympas parce que tout le monde est très gentil avec moi et avec les étrangers, ou au moins dans mon cours. La ville est très jolie avec les deux rivières et sa localisation est très bonne parce qu'elle est  à côté des montagnes bien que moi je n'ai pas encore visité beaucoup de lieux.Je suis arrivée un dimanche et la première semaine ici a été un peu folle parce qu'il y a beaucoup de papiers à faire, je suis encore en train de remplir des papiers.
Je pense que Lyon va être un peu dure pour son climat parce que pour moi il fait trop froid, je m'habituerai au froid. J'espère que cette année sera une bonne annee et que j'apprendrai vite la langue particulièrement pour que les gens me comprennent et que je sois capable de m'exprimer. Mais en général ma première impression a été très bonne, j'espère finir l'année en aimant la ville.

???

Repost 0
Published by collectif Groupe 6 (Barbara) - dans Journal de voyage
commenter cet article
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 15:27

 


VISITE LINGUISTIQUE ET CULTURELLE DE LYON :

http://babelnet.sbg.ac.at/canalreve/voyage/lyon/index.htm

QUIZ SUR LYON :

http://babelnet.sbg.ac.at/canalreve/voyage/lyon/quiz.htm



Respiration photographique


Le jeu de piste dans Le Vieux Lyon que nous avons fait a été super. Quand j´étais là-bas, je n´avais pas imaginé tous les endroits indescriptibles de Lyon. Les traboules traversent les rues, les petits "bouchons lyonnais", les details, le marché de la création, les murs peints, etc.

À la fin du jeu de piste, nous avons rencontré un homme très agréable qui nous a parlé de la poésie, de la guerre espagnole. Il aimait vraiment la culture espagnole dans tout le contexte.

À propos de la visite du Musée Lumière, ce jour- là, à part d´apprendre des mots excentriques comme "olé, olé" nous avons appris les premiers mouvements du cinéma. C´est très important que la culture en général soit considérée par la société. Je me suis déplacée partout et disait à Ale (une amie mexicaine) que quand j´étais petite j´avais adoré la photographie. Maintenant, j´ai décidé de prendre des photos et apprendre le plus possible des frères Lumière. Je souhaite que nous puissions y aller une autre fois.

Isabela

 

Le jeu de piste dans le Vieux Lyon a été un succès! Avant d'arriver à la place Bellecour, j'ai pensé: "je souhaite que la promenade soit profitable". Quand je suis arrivé au lieu du début du jeu, j'avais déjà pris mon petit déjeuner, donc j'avais beaucoup d'énergie à utiliser pendant la promenade.

Hector, Tytti et moi, nous avons interviewé quatre personnes. Les deux premières étaient arabes. C'étaient deux garçons qui ne mangeaient pas de viande et qui aimaient la Pizza Pino; la troisième personne était une femme qui nous a dit qu'elle avait déjà travaillé dans plusieurs restaurants. Elle nous a donné la recette des crêpes en disant: "c'est très simple, j'aimerais que vous le prépariez correctement." La quatrième perssone était un garçon qui n'habitait pas à Lyon.

Quand nous sommes arrivés à la Cathédrale St; Jean, nous avions déjà parlé aux arabes et à la femme. Je crois que la Cathédrale a été le plus bel endroit que j'ai visité à Lyon. Son horloge astronomique est super, je m'y suis passionné.

Enfin, je suis heureux que les étudiants étrangers puissent avoir des opportunités de connaître la culture lyonnaise et j'espère pouvoir visiter plusieurs autres lieux en France et dans toute l'Europe.

Fernando

 

RETROUVEZ LES AVENTURES DES ETUDIANTS

et leurs journaux de voyage ICI :

http://blog-motives.over-blog.com/categorie-1219735.html 

Repost 0
Published by Isabela et Fernando - dans Journal de voyage
commenter cet article
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 13:30

Il y a cinq ans, en juillet 2002, je suis allée en Italie. Je n'étais jamais allée en Europe et j'étais très excitée. Je n'avais jamais voyagé sans mes parents et j'avais besoin d'être responsable. J'avais toujours voulu aller en Italie parce que j'aimais la cuisine, la langue, les gens, etc. et le voyage a été très amusant.

Je suis allée pour étudier l'Histoire de l'Art, un cours que je devais prendre au lycée. Je suis allée à Venise, Rome, Lucca, Pisa, Siena, San Gimignano, mais je suis restée plus de temps à Florence, où j'ai pris des cours. Il y avait beaucoup de lieux très jolis et intéressants. La professeur parlait très bien et elle donnait le cours d'une manière très amusante. Je voudrais y retourner et que Alejandra, Tytti, Isabella et les autres puissent venir avec moi. Ma mère aime l'Art et je souhaiterais qu'elle vienne en Europe et que nous allions aux musées.

Je pense que mon voyage en Italie a été très important parce que j'ai beaucoup appris. J'ai appris des choses sur l'Art, une autre langue, j'ai connu des gens, des lieux, etc. Mais le plus important c'est que j'ai appris à être plus indépendante et depuis ce voyage je donne plus de valeur à ma famille, les choses que j'ai à Monterrey, mon pays, ma langue, etc. J'ai connu plus de choses sur moi-même et maintenant je pense que les personnes reviennent meilleures après un voyage, parce qu'elles doivent êtreen paix avec elles-mêmes pour pouvoir être sans leur famille et leurs amis longtemps. J'espère que le séjour en France aura les mêmes effets.


Dimanche matin je suis partie en train à Turin. J'y suis allée avec Tytti et Ale. Nous avons mangé de la pizza et de la glace. Après, nous nous sommes promenées dans le centre de la ville et pendant la nuit nous nous sommes perdues. C'était drôle mais aussi stressant parce qu'il n'y avait pas beaucoup de personnes. Finalement, nous avons trouvé un McDonald's et nous y avons mangé. Le jour suivant nous nous sommes promenées dans le centre et nous avons marché beaucoup.

 

Mardi, nous sommes allées avec Jorge, un ami mexicain, à Prague. Mercredi nous avons rencontré Luis (un ami chilien qui étudie à l'Insa aussi) et nous avons fait du tourisme. Nous sommes restés là-bas jusqu' à samedi et nous sommes allés à Vienne. Vienne a été la ville la plus jolie que nous avons visitée. Luis est parti dimanche soir parce qu' il allait voyager avec sa famille. Mercredi c'était l'anniversaire d' Ale et nous sommes allés à Budapest. Nous avons rencontré Isabella et nous sommes allés à un chateau et à un restaurant pour fêter l'anniversaire d' Ale. Vendredi a été très sympa parce que nous avons loué des vélos pour connaître une île entre Buda et Pest. Il y avait longtemps que je n'avais pas fait ça. Jorge est parti ce jour-là et Tytti, Ale, Isa et moi avons dîné dans un lieu très sympa parce que c'était notre dernier jour à Budapest et nous avons voulu manger mais les jours précédents c'était plein.

Samedi nous devions prendre un avion pour arriver à Milan pour visiter une autre amie mexicaine mais l'avion était en retard et nous avons dû attendre 4 heures et demie. Nous sommes arrivées à Milan à 20 heures et nous sommes allées chez Julia. Tytti, Ale et Isa sont parties dimanche matin parce qu'elles avaient des cours. Je suis restée avec Julia pour connaître Milan. Nous sommes allées au marché annuel des fleurs. C'était très joli. Nous avons mangé de la pizza dans un parc. Nous avons visité le Duomo et le "Castello Sforcesco". Après, nous sommes retournées chez Julia et nous avons dîné avec ses colocataires. Lundi matin je suis partie et je suis arrivée à l'Insa à 13 heures, à temps pour déjeuner. Le voyage a été très amusant mais aussi très fatigant. Nous avons mangé beaucoup et nous avons connu beaucoup de lieux intéressants.

(Martha, mexicaine)


Nous avions deux semaines de vacances de Pâques et je suis partie en voyage avec Martha et Alejandra.

La première destination était Turin en Italie où nous sommes allées en train. Nous y sommes restées deux jours et toutes des deux journées nous nous sommes promenées beaucoup. Il y a beacoup de places et d'immeubles vieux. Nous sommes allées au musée de ciné qui était très intéressant et drôle. Nous avons mangé beaucoup de glace italienne, gelati.

Ensuite nous avons pris un avion à Prague en Tchequie. Tout est moins cher à Prague en particulier le bière que j'aime bien. Nous avons mangé très bien et beaucoup à Prague, trop peut-être. Nous avons visité le château de Prague et aussi quelques églises. Il y avait beaucoup de petits kiosques où on a vendu des bijoux et des souvenirs. J'ai acheté des pendants d'oreille, un collier et un bracelet, qui sont tout en bois.

Nous sommes restées à Prague trois jours et ensuite nous avons voyagé en train en Autriche à Vienne pour quatre jours. J'y avais été avec ma soeur il y a deux étés mais j'ai voulu y aller encore parce que j'aime Vienne. C'est très joli et merveilleux. Les immeubles sont blancs ou clairs et il y a beaucoup de vert. Je suis allée au musée de Sissi qui était l'impératrice d'Autriche-Hongrie 1854-1898. Je suis allée aussi au musée des chevaux lipizzans et autour des écuries. Je pense que les lipizzans sont les chevaux les plus manifiques. 

La destination prochaine était la Hongie, Budapest où nous sommes restées pour trois jours. Il y avait aussi des églises et des immeubles vieux et nous avons fait un tour dans le Parlement qui est le troisième plus grand Parlement dans le monde. Nous avons mangé chaque soir dans un restaurant chic et le premier soir nous avons célébré l'anniversaire d'Ale. Nous avons vu un ballet d' "Autant en emporte le vent" qui était bon mais je ne l'aime pas beaucoup.

Notre dernière destination était Milan. Nous aurions dû partir de Budapest à 13 heures mais notre vol était 4,5 heures en retard. Donc nous sommes arrivées à Milan à 21 heures et nous avons eu un train à six heures le lendemain matin. Notre plan était promener pendant l'après-midi et le soir mais ca ne s'est pas passé. Nous avons vu seulement quelques immeubles et l'église dans la nuit.

Nous sommes arrivées à Lyon très fatiguées mais heureuses. Le voyage était super et maintenant nous connaissons beaucoup d'autres pays. Et nous avons les estomacs gros qui nous le rappellent.

(Tytti, finlandaise)


Mes Vacances

Le 2 avril commencaient mes vacances et mon voyage en Europe. J’ai pris le bus à La Gare Routière de Perrache, à Lyon. Ma première destination était Amsterdam et je suis arrivé l'après-midi. J'étais hébergé dans une auberge de jeunesse catholique. Là-bas, j’ai fait la connaissance d'autres garçons qui voyageaient tous seuls comme moi, un garçon des Etats-Unis, un garçon de Corée du Sud  et un garçon du Brésil. Avec eux, nous sommes allés nous promener aux 4 coins d’Amsterdam.

Ensuite, le jour d'après, ma deuxième destination était Berlin, où j’ai visité le Port de Brandenburg, le Mur, et le Reichstag. Ma dernière destination était Prague, où j'étais hébergé dans une hostel qui avait un bar où j’ai connu des personnes de Slovaquie, d’Italie, et d’Irlande. J’ai dû parler en anglais, parce que presque tout le monde parlait anglais et c'était comme une langue commune entre toutes les personnes que j’ai connues.

(Marcos Fuentes, Chili)

Repost 0
Published by collectif - dans Journal de voyage
commenter cet article

Les Étudiants De Fle De L'insa

  • : Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon
  • : Nous sommes étudiants ingénieurs à l'INSA de LYON et nous apprenons le français ! Ce blog nous permet d'écrire en français, d'échanger nos impressions sur la France, de parler de nos pays d'origine... bref, de nous perfectionner en nous distrayant !
  • Contact


 

Les motivés de l’INSA !

Rechercher

Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon

Archives

CHANSONS