Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 14:31

 VISITEZ CE SITE ! 


Les pages de Carmen sur le cinéma !

De nombreuses activités sur des films et des acteurs...




"Je ne veux jamais que les effets prennent le pas sur l'histoire. Ce qui m'intéresse, c'est de faire les effets les plus simples et les plus efficaces". (M. Gondry)


Résumé du film :

          Pour commencer il faut dire que le plus important du film n'est pas la trame, sinon le point de vue du protagoniste qui vit dans un "univers imaginaire" presque tout le temps.

           L'histoire raconte essentiellement la vie de Stéphane, après la mort de son père à cause du cancer. Il déménage en France et commence à vivre dans l'ancienne maison de sa mère et commence un travail trouvé par sa mère. Ce travail est très monotone pour lui, un artiste. Heureusement il commence à tomber amoureux  de sa voisine Stéphanie, il se sent plus attiré par sa personnalité on dirait un peu mystérieuse que par sa beauté. Par contre la personnalité un peu "schizophrénique" de Stéphan le gênera à l'heure de montrer ses vrais sentiments à Stéphanie.  

 

Le Thème : La Réalisation du Film

 Pour Michel Gondry, les idées les plus importantes pour faire ses films viennent de ses rêves. De cette façon, il a créé un grand univers avec ses idées. « La Science des Rêves » est un film qui illustre très bien l'univers unique imaginé par ce réalisateur, surtout parce que c'est un film quasiment autobiographique, qui montre des expériences qu'il a vécues, les émotions qu'il a ressenties  quand il était plus jeune et aussi pendant son enfance.     

 

 

Les dessins de Gondry

 Fig. Les dessins de Gondry

Plusieurs de ses dessins sont devenus des scénarios et aussi des objets et machines qui sont utilisés dans le film. Il y avait une équipe qui travaillait seulement pour transformer ces dessins en réalité. Ils ont utilisé des matériaux comme le carton, les rouleaux de papier toilette (qu'ils ont gardés pendant trois ans !) pour faire, par exemple, les animations des villes qui existent dans les rêves de Stéphane.

Ils ont décidé de faire tous les effets spéciaux eux-mêmes, et aussi de les faire de la manière la plus simple possible. Ils ont utilisé des fils de nylon quand ils voulaient jeter les choses ou pour faire bouger la voiture de carton que Stéphane conduit. Pour donner vie au petit cheval de Stéphanie, ils ont utilisé les techniques des marionnettistes. Quand le volcan explose à la fenêtre de la salle du chef de Stéphane, ils ont lancé la lave et les pierres eux-mêmes. Il y avait des grand ventilos qui faisaient voler les papiers sur le bureau où Stéphane travaillait. Et même pour simuler des tremblements de terre, ils ont mis le décor sur ressorts, pour le faire bouger.

Michel a décidé de travailler avec moins de décorum et d'argent qu'on travaille dans les films aux États-Unis. C'est pourquoi son équipe a fait tous les efforts pour mettre en oeuvre toutes ses idées.

Un fait intéressant est que Michel a fait les animations avant de filmer les acteurs. De cette façon il pourrait projeter l'animation à l'arrière-plan et voir la vraie réaction des acteurs en face de la scène créée. Cette technique a donné plus d'énergie au film, parce que c'est plus amusant de faire ça que de jouer devant un fond bleu.

Il y a aussi dans le film d'autres aspects qui distinguent bien les idées de Michel comme par exemple les vols dans les rêves. Pour faire ça l'acteur Gael Garcia Bernal est entré dans un grand aquarium pour simuler le vol. Il y a aussi les appels téléphoniques entre le rêve et la réalité, la piste de ski faite de tissu, l'eau faite de cellophane. Tout ça et les autres aspects déjà cités, on peut aussi les retrouver dans les autres films ou vidéo-clips réalisés par Michel Gondry comme « Eternal Sunshine of the Spotless Mind » et les clips de Björk. Un très bon exemple de ça, c'est un rêve que Michel avait fait dans lequel il avait de très grandes mains. On peut observer cette idée dans le film et aussi dans le vidéo-clip de la musique « Everlong » du groupe Foo Fighters.

Les mains géantes et le vidéo-clip « Everlong » du groupe Foo Fighters

 Fig. Les mains géantes dans « La Science des Rêves » et aussi dans le vidéo-clip « Everlong » du groupe Foo Fighters

 

Présentation du Réalisateur : Michel Gondry

Michel Gondry

 

Michel Gondry est né le 8 mai 1963 à Versailles (Yvelines, France). Son grand-père a inventé le Clavioline, un des tous premiers synthétiseurs sonores en 1947 et son père était informaticien, électronicien, pianiste et passionné de jazz. Michel Gondry a donc toujours baigné dans le monde de la musique. Quand il était enfant, il voulait être inventeur ou peintre.

Il a fait sa formation à l'École Olivier de Serres (École des arts appliqués) à Paris. C'est là-bas que le groupe Oui-Oui est né, dans lequel Michel était batteur. A cette époque, il a réalisé les clips de plusieurs singles : La Ville, Les Cailloux, Ma Maison. En voyant le clip La Ville sur MTV, Björk a tout de suite voulu travailler avec Michel Gondry. Cette collaboration a donné beaucoup de fruits : Human Behaviour, Army of me, Isobel, Hyperballad, Bachelorette et Joga.

Après ça, il a travaillé aussi avec les Rolling Stones (Like a Rolling Stone), IAM (le Mia), Jean-François Coen (La Tour de Pise). Par conséquent, le public commence à percevoir un « style Gondry ». La presse française commence à beaucoup parler de Gondry, elle aime les cas de succès de Français à l'étranger.

Dans le « style Gondry », il y a souvent des effets qui étonnent les professionnels de l'image plus encore que le public : comment fait-il ça ? Une caractéristique remarquable est le fait que Gondry évite d'appliquer les solutions toutes-faites, c'est-à-dire qu'il invente ses propres outils de travail. Et même lorsqu'il utilise des techniques pour lesquelles des outils logiciels ou matériels existent, il le fait de manière très personnelle. C'est pour quoi il arrive à faire des effets qui étonnent et amusent tellement.


Opinion personnelle :
 

                La vraie réussite de ce film se trouve dans les "rêves" de Stéphane car l'histoire racontée est pauvre en argument lequel est aussi un peu ennuyant car il raconte une histoire d'amour quotidienne. De toutes façons c'est cette simplicité qui a permis aux protagonistes d'interpréter leurs rôles  d'une façon très naturelle. En conclusion on peut dire que c'est un bon film pour celui qui cherche un film avec une bonne mise en scène, mais un film assez ennuyant pour celui qui cherche une bonne histoire avec un argument très élaboré.

 

Films :

2001 : Human Nature

2004 : Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Oscar du meilleur scénario)

2006 : La Science des rêves (The Science of Sleep)

2006 : Dave Chappelle's Block Party (documentaire musical) 

2008 : Be Kind Rewind , son cinquième film avec Jack Black et Mos Def

 

 

Sélection de liens Internet sur le thème et sur le film :

 http://www.michelgondry.com/

 http://www.director-file.com/gondry

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Gondry

 http://cinema.fluctuat.net/michel-gondry.html

 http://phantom.canalblog.com/archives/2007/04/02/4507456.html

 http://www.lasciencedesreves-lefilm.com/

 

Auteurs : Javier Amillo & Rafael Martins


Pour télécharger la présentation, cliquez ici.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rafael - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Les Étudiants De Fle De L'insa

  • : Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon
  • : Nous sommes étudiants ingénieurs à l'INSA de LYON et nous apprenons le français ! Ce blog nous permet d'écrire en français, d'échanger nos impressions sur la France, de parler de nos pays d'origine... bref, de nous perfectionner en nous distrayant !
  • Contact


 

Les motivés de l’INSA !

Rechercher

Le blog des étudiants de FLE de l'INSA-Lyon

Archives

CHANSONS